Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Quelques mots me concernant ...

 

tresse-co-te-.jpg

Je vous laisse découvrir mon blog où vous trouverez les témoignages, anecdotes et coups de gueule d'une presque trentenaire en situation de handicap qui essaie d'attraper les instants de vie au vol ! Écrire me fait du bien et échanger encore plus ! Alors n'hésitez surtout pas à réagir... Mon message est clair: dédramatisons la maladie ou le handicap. Faisons en une force !

Pour me contacter :

Suivez moi aussi ici :

logo facebookFacebook6.jpg

logo hellocotonHellocoton4.jpg

logo twitterTwitter3

 

Logo du blog :

logoelodiefinished noir

15 décembre 2016 4 15 /12 /décembre /2016 19:30
Mon premier tour en grande roue en fauteuil.

Il y a quinze jours, j'ai passé le weekend sur Paris. Période de fêtes oblige, je ne pouvais raisonnablement pas sauter la case marché de Noël. Mon choix s'est porté sur celui des Champs Elysées, je n'ai rien acheté mais rien que pour le plaisir des yeux, c'était top. Un peu de magie ne fait pas de mal...

 

Et puis, au loin, j'ai aperçu la grande roue de la Concorde. Elle était tellement belle sur fond de ciel bleu. D'un coup, j'ai été prise d'une envie incroyable : faire un tour dans cette jolie grande roue ! Folie, me direz-vous. Peut-être. Mais je voulais aller au bout de cette envie et savoir si il était possible d'y monter avec le fauteuil roulant.

 

C'est donc sur ce « Viens, on y va ! » que j'ai lancé à mon homme que l'aventure a commencé.

 

J'ai interpellé un homme en manteau rouge et lui ai demandé « Bonjour, excusez-moi, est-ce qu'il est possible de faire un tour dans la grande roue avec le fauteuil ? » La réponse est immédiate « Oui, pas de problème Madame, attendez-moi ici ! »

 

À peine quelques secondes plus tard, plusieurs personnes sortaient une grande rampe métallique et l'installaient devant l'entrée afin de franchir les quelques marches pour atteindre le palier d'attente. 

Mon premier tour en grande roue en fauteuil.
Mon premier tour en grande roue en fauteuil.

On m'a demandé d'attendre à côté de la file d'attente le temps que la nacelle PMR arrive (il n'y en a qu'une seule sur la totalité des nacelles). J'avoue qu'à ce moment là, je n'arrivais toujours pas à réaliser que j'étais sur le point de faire un tour en grande roue avec mon fauteuil, quoi. Le rêve. Des tours en grande roue, j'en avais déjà fait par le passé quand j'étais encore debout mais jamais, non jamais, je n'aurais ne serait-ce qu'imaginé le faire directement avec le fauteuil !

Mon premier tour en grande roue en fauteuil.
Mon premier tour en grande roue en fauteuil.

Après quelques minutes, la nacelle arrive enfin. Elle a la même taille que les autres, seules les portes sont un peu plus larges pour permettre au fauteuil de passer. Le personnel installe une petite rampe métallique entre le palier et la nacelle. J'avoue que quand j'ai vu que la nacelle bougeait beaucoup, j'ai un peu flippé. Et puis, quelques questions en tête « Le fauteuil est très lourd, est-ce que cela est conçu pour des poids pareils ? Est-ce que c'est pas un peu fou tout ça ? »

 

Mais, honnêtement, c'est surtout l'excitation et la curiosité qui prenaient le dessus !

Mon premier tour en grande roue en fauteuil.
Mon premier tour en grande roue en fauteuil.

L'entrée dans la nacelle se fait vraiment facilement avec un peu d'aide à l'arrière du fauteuil car la pente est un peu raide. On a pu rentrer à deux dans la cabine sans difficulté. Les portes se sont fermées, la roue a commencé à tourner. Il était trop tard pour changer d'avis ^^

Mon premier tour en grande roue en fauteuil.

Je crois que les mots ne seront pas suffisants pour vous décrire mon sentiment quand on a pris de la hauteur. Une vive émotion, une joie incroyable. J'étais heureuse d'être là. Tout simplement. De profiter de ce magnifique spectacle. Comme les autres. J'étais dans la grande roue, putain.

 

Le coucher de soleil était sublime, Paris se parait de magnifiques couleurs. J'avoue que Paris vu de haut, c'est toujours magique. On en prend plein les mirettes et ça fait vachement plaisir ! Il faisait super froid mais ce n'était qu'un détail face à cette vue...

Mon premier tour en grande roue en fauteuil.
Mon premier tour en grande roue en fauteuil.

En fait, vous savez quoi, des images valent parfois mieux que des mots, alors voici quelques photos du joli spectacle auquel j'ai eu la chance d'assister. Des étoiles plein les yeux. La joie d'une enfant voyant le père Noël pour la première fois ou que sais-je encore. Bref, j'étais reconnaissante de vivre ce moment.

 

Le personnel de la grande roue a vraiment été super et m'a accueillie avec le sourire et avec bienveillance. Ça compte beaucoup quand on vit ce genre d'aventure pour la première fois.

Mon premier tour en grande roue en fauteuil.
Mon premier tour en grande roue en fauteuil.
Mon premier tour en grande roue en fauteuil.
Mon premier tour en grande roue en fauteuil.
Mon premier tour en grande roue en fauteuil.

Grande roue de la Concorde

Place de la Concorde, 75008 PARIS

42 nacelles, dont 1 aménagée pour les personnes handicapées.

Tarif : 10 euros (5 euros pour les enfants de moins de 10 ans)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Repost 0
15 juillet 2014 2 15 /07 /juillet /2014 12:30

Cha-teau-Chaumont-sur-Loire.jpg

 

Pendant mon séjour en Touraine, je suis allée visiter le château de Chaumont-sur-Loire. Je dois avouer que c'est toujours un moment où je redoute qu'une fois sur place, cela soit très compliqué avec le fauteuil roulant. Parce qu'il faut bien reconnaître que les châteaux de la Loire ne sont pas tous faciles à rendre accessibles, notamment aux personnes à mobilité réduite.

 

Pour vous en dire un peu plus sur le château, il se situe à moins de 200 km au Sud de Paris, entre les villes de Tours et de Blois. Il est perché à 40 m au dessus de la Loire, ce qui offre une vue vraiment magnifique. Il a eu plusieurs propriétaires successifs du Xèmeau XIXèmesiècle. Le château est entouré d'un grand parc avec de jolis sentiers. Il est d'ailleurs ponctué d'installations de nombreux artistes contemporains.

 

Pour accéder au château, il est préférable d'aller jusqu'à l'entrée Sud, c'est à dire le haut du village. Ce qui évite d'avoir à affronter le très grand dénivelé en partant du bas du village (qui doit être quasiment impossible en fauteuil roulant). Une fois arrivé, il y a un grand parking avec plusieurs places handicapées, juste à côté de l'entrée du château.


Plan-chateau-chaumont-et-parc.jpg

 

L'entrée est gratuite pour les personnes en situation de handicap et leur accompagnateur bénéficie du tarif réduit à 6,50 €.

 

♥ Le château :


Vue-chateau-chaumont-sur-loire.jpg

 

J'ai volontairement pris le parti d'illustrer ma visite du château par des photos montrant précisément l'accessibilité du lieu aux personnes en fauteuil roulant. Vous pourrez ainsi avoir connaissance du niveau de difficulté pour se déplacer sur place.

 

Globalement, j'étais plutôt contente de ce que j'ai pu voir ce jour là. J'ai rencontré quelques petites difficultés mais rien de bien décourageant. Pour un château aussi ancien, il faut quand même reconnaître que les choses ont été bien pensées en ce qui concerne l'accessibilité. Je vous laisse donc découvrir cette visite sous ce ciel entre averses et éclaircies.

 

♥ Le pont levis du château :

 

Pont-levis-1.jpg

Il n'y a pas de marche pour monter sur le pont levis donc l'accès se fait très facilement. C'est même plutôt amusant !


Pont-levis-2.jpg

Pour en descendre par contre, il y a une petite marche mais une rampe en bois a été prévue. La pente est faible donc cela se franchit sans difficulté.


Pont-levis-3.jpg 

Les lames de bois du pont levis sont anciennes alors cela secoue un peu mais je dirais que cela fait partie du jeu !

 

♥ La cour du château :

 

Cour-chateau-1.jpg

Cour-chateau-2.jpg

Cour-chateau-3.jpg

La majorité du sol de la cour est composée de petits gravillons qui, ce jour là, étaient mouillés. Avec mon fauteuil roulant électrique, cela ne représente pas de difficulté particulière. Par contre, en fauteuil manuel c'est peut-être un peu plus difficile pour rouler.

 

♥ Le rez-de-chaussée du château :

 

En fauteuil, on ne peut visiter que le rez-de-chaussée du château car il n'y a pas d'ascenseur pour accéder à l'étage. Je pense que pour le coup, ce n'est pas quelque chose de contrariant. On ne s'attend pas à trouver un tel matériel dans un château aussi ancien !


Entre-e-chateau-1.jpg

Pour franchir les quelques marches à l'entrée du château, une rampe en bois a été prévue. La pente est plutôt correcte.


Entre-e-chateau-2.jpg

Avant d'arriver sur la rampe en bois, il faut franchir ce caniveau en pavés. J'avoue que ce n'est pas évident du tout, c'est probablement la plus grosse difficulté que j'ai rencontré.


Entre-e-chateau-3.jpg

Ça, c'est la vue vers l'extérieur une fois rentré dans le château. En haut de la rampe en bois, il y a un seuil à franchir qui est quand même relativement haut. Donc la prudence est de mise.

 

Sol-chateau-1.jpg

Les sols dans le château sont composés principalement de parquet bois, de tapis et de carrelage. Il y a de légers dénivelés qui se sentent à peine.


Sol-chateau-2.jpg

Le carrelage est particulièrement magnifique !

 

♥ La chappelle et la sortie du château :

 

Sortie-chateau-1.jpg

Pour accéder à la suite de la visite et voir la chapelle ainsi que la boutique, il faut ressortir par où on est entré et traverser la cour du château.


Sortie-chateau-2.jpg

Pour franchir la marche, une rampe en bois a été prévue avec une pente plutôt douce. Une fois rentré, elle donne accès sur la gauche à la chapelle et sur la droite à la boutique. Pas de difficulté particulière à l'intérieur.


Sortie-chateau-3.jpg

Il y a un petit passage un peu étroit pour sortir du bâtiment et rejoindre le pont levis. Mais le fauteuil passe quand même, c'est le principal.

 

♥ Le " Promontoire sur la Loire " de Tadashi Kawamata :


Passerelle-2.jpg

La plus jolie découverte de la visite ce jour là a été cette passerelle en bois qui offre une vue plongeante sur la Loire. Je la trouve très élégante et elle s'intégre vraiment très bien dans le paysage.

 

Passerelle-1.jpg

La montée sur les lames de bois se fait sans difficulté car le seuil fait entre 2 et 3 cm. 

 

Passerelle-3.jpg

Passerelle-4.jpg 

Quel plaisir de découvrir cette vue dégagée et en hauteur sur la Loire. J'étais ravie de pouvoir accéder jusqu'au bout avec le fauteuil. Et vraiment très facilement, en plus !

 

♥ Les écuries :

 

 E-curies-1.jpg

Pour arriver à l'entrée des écuries, il faut descendre cette pente assez forte en petits gravillons. Là encore, ils avaient été bien trempés par les averses de pluie.


E-curies-2.jpg

En bas de la pente, il y a ce petit caniveau en pavés à franchir. Il est bien moins difficile que celui à l'entrée du château, heureusement !

 

E-curies-3.jpg

Le sol dans la cour est composé de pavés en périphérie des écuries et de gravillons au centre.

 

E-curies-4.jpg

E-curies-5.jpg

Un petit caniveau en pavés à franchir si vous décidez de vous rendre sur la partie en gravillons.

 

♥ Les sculptures de saule de Patrick Dougherty :

 

Dans le parc du château, il y a ces sculptures de saule tout à fait intrigantes. J'avoue qu'elles ont vraiment su attirer ma curiosité. Je n'ai pas pu m'empêcher d'aller les voir de près !


Sculpture-saule-1.jpg

Et bien sûr, vous vous en doutez, je n'ai pu résister à l'envie de passer à l'intérieur avec le fauteuil...


Sculpture-saule-2.jpg

Et bien, pas de problème ! Le passage est suffisamment large pour y passer alors pourquoi s'en passer ?

 

♥  ♥  

 

 

Voilà, cette visite illustrée du château de Chaumont-sur-Loire est terminée.

J'espère que cela vous aura plu.


Surtout n'hésitez pas à réagir et à partager autour de vous !

Repost 0
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 09:15

cactus.jpg

Je vais vous parler de mon voyage à Barcelone. Mais volontairement vu sous un angle différent de ce qui peut être fait d'habitude. Je veux vous montrer que même en fauteuil roulant, c'est faisable. Et facilement, en plus ! 

J'y suis partie cet été pour une semaine et j'ai choisi de me confronter aux réelles problématiques d'accessibilité aux personnes à mobilité réduite. J'ai donc eu envie de vous résumer ce voyage sous quatre angles majeurs qui seront: les transports en commun, la plage, les visites et les bars/restaurants...

Franchement, je dois dire que la ville de Barcelone est un vrai bonheur à explorer. Extrêmement bien conçue et aménagée. L'accessibilité y est tout à fait naturelle. La France aurait beaucoup à apprendre dans ce domaine là d'ailleurs... Je ne me suis pas du tout sentie différente ou mise à l'écart. J'ai même eu le sentiment que cette ville était ravie de m'accueillir ! Quelle joie ! Parce qu'il faut bien imaginer que parfois voyager en fauteuil roulant est une vraie galère. Parfois même au point de décourager les plus téméraires. Mais là, il n'en est rien... Je vous raconte !!

 

se-de-placer-en-transports-en-commun7.jpg

 

J'avais déjà séjourné à plusieurs reprises à Barcelone mais sans jamais avoir tenté les transports en commun. Nous avions donc utilisé régulièrement ma voiture adaptée ou fait une grande partie des déplacements d'un lieu à un autre à pieds. Durant notre séjour de quelques jours cet été, nous avions fermement décidé de ne pas utiliser la voiture du tout pour nos déplacements dans la ville. Le gros défi était de tenter les transports en commun de Barcelone. Parce que tout faire à pieds ne nous aurait pas permis de voir autant de choses en si peu de temps. L'expérience a été très concluante puisque nous n'avons pas rencontré de difficultés particulières. Je ne regrette pas du tout de m'être lancée ce challenge grâce auquel j'ai pu découvrir une réelle autonomie et facilité de déplacements dans l'ensemble de la ville.

Je vais vous illustrer ci-dessous les trois modes de déplacements en transports en commun que propose la ville de Barcolone: le train, le métro, le tramway et le bus. 

Il est possible de vous rendre de la France à Barcelone en TGV. Si vous avez besoin d'aide en gare, il faut réserver une prestation d'accueil avec le service Accès Plus de la SNCF. Vous trouverez toutes les informations sur le numéro à appeler ou le mail où les contacter en cliquant ici. Pour l'aide à la descente du train à Barcelone, la société RENFE doit également être prévenue de votre arrivée. Toutes les informations sur les démarches à effectuer en cliquant ici.

Pour accéder à la vidéo précise que j'ai faite pour savoir comment prendre le train : cliquez sur la photo CI-DESSOUS

 

Le-me-tro5.jpg

Plan-me-tro-Barcelone-grand.jpg 

Avant de vous lancer dans l'aventure du métro, je vous conseille de vous munir du plan de métro faisant apparaitre les différentes lignes et notifiant toutes les stations équipées d'ascenseur ainsi que d'un accès handicapé. De cette manière, vous saurez d'avance à quelles stations vous pourrez monter ou descendre. Ce plan est disponible à l'accueil au niveau intermédiaire du métro ou bien sur le site officiel du métro du Barcelone en cliquant ici.

 

mixte-2406-2407.jpg

La grande majorité des stations des différentes lignes de métro sont accessibles aux personnes à mobilité réduite. Il y a des ascenseurs de taille suffisante pour accueillir les fauteuils roulants. Ceux-ci sont d'ailleurs signalés par un panneau de signalisation à l'extérieur de la station au niveau de la rue.

mixte-590-591.jpg

Une fois descendu au niveau intermédiaire du métro souterrain, il faut passer un portique pour composter le ticket de métro. Il y a un portique dédié avec des portes larges pour passer avec le fauteuil roulant.

mixte-2557-587.jpg

P1010582rec.jpg

Un autre ascenseur dessert le niveau des quais du métro. Il est conseillé de rentrer dans la rame par la porte signalée avec un logo 'handicapé'. Généralement, cet accès se fait en extrémité de quai.

mixte-584-2562.jpg

Barcelone-en-fauteuil-2559rec.jpg

L'intérieur de la rame est à niveau avec le quai. Il n'y pas de marche à franchir, ce qui permet de circuler sans difficultés avec le fauteuil roulant.

P1010586rec.jpg

Dans certaines stations, le quai et la rame ne sont pas exactement au même niveau. Dans ces cas précis, un palier de descente est installé devant la porte de l'espace attribué.

 

le tramway

mixte-2716-2722.jpg

Là encore, aucun souci pour emprunter le tramway à Barcelone en fauteuil roulant. Même principe que la métro, il suffit de rentrer par la porte de l'emplacement attribué. La totalité des stations sont accessibles. Le seuil de la rame et le quai sont à niveau, sans marche à franchir. 

J'ai préféré ce mode de déplacement au métro car il n'est pas souterrain et permet de découvrir en même temps la ville de Barcelone. D'autant que le tramway circule jusque très tard le soir (jusque 2h du matin, il me semble), ce qui permet de profiter de la soirée complète en ville sans devoir se presser de rentrer à cause de l'horaire.

 

le bus

Barcelone-en-fauteuil 2723rec

Bus-OK-retalladarec.jpg

bus-touristique.jpg

Toute la flotte d'autobus de Barcelone est adaptée pour les personnes ayant une mobilité réduite (PMR) avec un système de rampe sortant du véhicule, deux espaces réservés et dotés de ceintures de sécurité et de boutons situés à une faible hauteur pour demander l’arrêt et solliciter la rampe. 

Le bouton signalisé avec un symbole d’une personne en fauteuil roulant sur un fond bleu alerte le conducteur de la nécessité de la rampe pour sortir du véhicule. Après avoir poussé sur ce bouton, un panneau s’illumine sur lequel on peut lire « Rampa sol•licitada » (rampe demandée). 

Les autobus adaptés disposent d’une rampe munie d’un système d'inclinaison qui repose sur le trottoir et émet un bip continu quand elle est en mouvement. 

Lorsque le trottoir de l'arrêt de bus n'est pas adapté pour que le bus se stationne proche de la bordure, des quais complémentaires sont rajoutés afin de permettre la descente du fauteuil roulant avec la rampe.

 

aller-a--la-plage3.jpg

P1010531rec.jpg

La playa - Oh yeaaah !

Pour accéder à la vidéo précise que j'ai faite pour voir les plages adaptées aux fauteuils roulants: cliquez sur la photo CI-DESSOUS

mixte-3899-4372.jpg

Inutile de vous dire quel plaisir c'est de siroter de bons cocktails au bord du sable fin au soleil.         Bonheur.

Barcelone-en-fauteuil 2663rec

La signalétique aux abords de la plage et du sable est vraiment bien faite. On découvre avec grande joie que la plage de Barcelone est aménagée pour recevoir les personnes circulant en fauteuil roulant. Et ça, c'est juste magique. Parce que, croyez-le ou non, les villes qui proposent ce genre de choses restent encore trop rares !

mixte-510-2658.jpg

Toute une partie en pontons de bois est aménagée au dessus du sable. On peut même accéder sans difficulté aux douches extérieures. Vous l'aurez compris, en gros, on fait comme tout le monde !

mixte-501-504.jpg

P1010503rec

À mi distance avec la mer, deux zones plus étendues en bois permettent de s'installer confortablement avec le fauteuil. Sur demande, on peut même profiter de transats mis à notre disposition. Farniente assuré !

mixte-2660-507.jpg

Et là, le must du spectacle, c'est que le ponton bois va jusqu'à l'eau et on peut donc se rendre en fauteuil roulant jusqu'au bout. Soyons clairs, si l'envie nous prend de mettre les pieds dans l'eau: c'est ok ! C'est un vrai bonheur de pouvoir approcher aussi près. Cela vous paraitra peut-être anodin, mais ce n'est pas quelque chose que j'ai la possibilité de faire souvent et surtout aussi facilement.

Je ne l'ai pas testé moi-même mais cela me semble important de préciser que sur place, des agents de plage sont mis à notre disposition pour nous accueillir et nous accompagner. Ils proposent même de nous installer dans une espèce de siège flottant avec des roues énormes afin de nous amener jusque dans l'eau pour la baignade. Ces personnes restent même dans l'eau avec nous si besoin. Bon, me concernant, je n'ai pas souhaité tenter l'expérience par pudeur (Et ce, malgré l'insistance du gars qui tentait à tout prix de me convaincre ! Perso, plus on insiste, moins j'ai envie ! Bref.) C'est quand même génial que ce soit faisable.

Barcelone-en-fauteuil-2706rec.jpg

Il est très facile de se promener au niveau haut de la plage. Le sol est tout à fait adapté pour circuler en fauteuil roulant. C'est d'ailleurs plutôt agréable de s'y rendre le soir, quand il fait noir ou quand le soleil est sur le point de se coucher.  

 

visiter-muse-es-copie-1.jpg

Les-bordures-en-ville.jpg

Les photos vont parler d'elles-mêmes. Toutes les bordures - je répète, toutes les bordures - sont accessibles dans Barcelone. Et ça, c'est fabuleux. Ces bordures sont inclinées et rejoignent la voirie avec une pente douce et confortable. Pas de marche. Cela signifie que vous pouvez aller où vous voulez, quand vous voulez. Je tiens à vous dire que je n'ai pas rencontré une seule bordure qui m'a resisté ! Non, non. 

Je vous précise que c'est quelque chose qui est de l'ordre de l'exceptionnel ! Généralement, dans les villes, certaines rues, certains quartiers sont plus praticables que d'autres en fauteuil roulant. Là, je vous parle d'une ville 100% adaptée. Cha-peau ! J'ai la sensation qu'il y a eu une réelle pensée urbaine en ce qui concerne l'accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Du coup, autant vous dire que moi, j'ai eu envie d'aller partout ! Quand je ne trouve pas de limite, on ne m'arrête plus. D'ailleurs, à chaque fois qu'un escalier se présente dans un espace public, celui-ci est doublé d'une rampe d'accès permettant le passage du fauteuil roulant. Easy!

Barcelone-en-fauteuil-2565rec.jpg

mixte2567-818.jpg

mixte-2642-816.jpg

P1010598rec2.jpg

mixte-2647-822.jpg

 

Les-visites.jpg

* Les ramblas.

Lieu mythique et incontournable de Barcelone. Là encore, aucune difficulté, les sols sont facilement praticables en fauteuil roulant. En bon état et stables. On peut donc très facilement les traverser du début à la fin, sans encombre. Se mêler à la foule est un vrai plaisir. Parce qu'être à Barcelone, c'est ça aussi: profiter des marchands tout le long, les artistes de rues, les mimes. Et j'en passe. Bref, se laisser porter par l'ambiance de la ville.

mixte-3933-3935.jpg

 

* Le Parc Guell. 

 Bon déjà, pour ceux qui ne l'ont jamais vu, cet endroit est superbe. Rempli de couleurs. On se croirait dans un autre monde. Mon oeil d'architecte était ravi. Les mosaïques colorées sont extraordinaires. Imaginez vous les artisans à l'époque qui les ont posées. Quelle patience. Et pour l'anecdote, j'ai beaucoup ri en découvrant les maisons en bas du parc. Vous trouvez pas qu'on dirait du pain d'épice ?! (Bon, là, vous allez me prendre pour une folle. Tant pis.)

Par contre, sur cette visite, je vais quand même mettre un petit bémol. Niveau accessibilité, c'est un peu compliqué. Je dois vous avouer que je n'ai pas pu me rendre partout. Parce qu'il y a pas mal d'escaliers partout. Notamment, pour accéder aux terrasses du haut avec les fameux bancs courbes en mosaïques (Qui n'a jamais croisé ces photos sur Barcelone ?). Oh frustration ! 

mixte-037-038.jpg

DSCF3868rec.jpg

 

* La Sagrada Familia.

C'est probablement une des premières choses que je voulais découvrir en visitant Barcelone. Oui, bon je sais, ça fait cliché. Que voulez-vous. Toujours est-il que j'ai pu découvrir l'intérieur sans problème. Ses espaces hallucinants avec des détails de folie. Oui, bon encore mon oeil d'architecte. Mais soyons clairs, on en prend plein les yeux ! Et en plus, l'avantage, c'est qu'avec la carte d'invalidité on ne fait pas la queue à l'entrée. Pour ceux qui y sont déjà allés, vous visualisez très bien la queue de 300 m devant l'entrée et donc les heures d'attente interminables... Par contre, je n'ai pas pu visiter l'étage car l'ascenseur est vraiment trop étroit pour rentrer avec le fauteuil roulant. J'étais quand même ravie et surtout surprise de pouvoir la visiter, parce que pour moi, c'était mission impossible.                                                                

mixte-3817-3843-copie-1.jpg

 

* Le quartier gothique.

Malgré le fait que ce quartier soit un des plus anciens de Barcelone, c'est tout à fait faisable d'arpenter ses petites ruelles en fauteuil roulant. Il n'y a pas de bordures difficiles. Il y a même pas mal de jolies choses à découvrir. Comme un pianiste de rue qui nous emporte avec une acoustique sublime dans une petite rue étroite. C'est un des quartiers que j'ai préféré visiter.  

mixte 3889-3890

 

* Le musée d'art moderne.

Déjà de l'extérieur, j'adore ce bâtiment. Il est sobre et élégant. Et les espaces intérieurs sont sublimes. Avec une lumière magnifique. Mais je suis là pour vous parler accessibilité. La visite du musée se déroule sur plusieurs niveaux et la circulation se fait par une très longue rampe en continuité qui dessert un à un les différents étages. J'ai trouvé cela vraiment confortable, surtout que cette rampe permet de percevoir les choses en hauteur. C'est vraiment plus sympa que d'être enfermé dans un ascenseur. Vous ne me contredirez pas. 

P1010750rec-copie-1.jpg

mixte-778-793.jpg

 

 

bars-et-resto.jpg 

309696-bars-tapas-a-paris-0x384-2.jpg

Je ne vais pas vous parler de restaurants ou de bars en particulier. Mais plutôt d'une ambiance générale applicable à la ville de Barcelone. Les lieux où il est agréable de boire un verre ou déguster des tapas sont très nombreux. Et je dois dire que c'est d'autant plus agréable que la majorité de ces lieux sont accessibles aux personnes à mobilité réduite. Je crois pouvoir dire que je n'ai pas rencontré beaucoup de lieux non praticables pour moi.

J'ai même rencontré le cas d'un petit restaurant sur deux niveaux où le niveau bas était desservi par une plateforme élévatrice. Alors qu'en France, ce même cas, on serait obligés de s'installer au niveau d'entrée sans pouvoir accéder à l'espace du bas qui serait pourtant plus intime. Mais en Espagne, pas de discrimination. Les mêmes droits pour tous. J'adore. Autant vous dire que j'en ai bu des sangrias ! 

20120627035829-14310-uxsh.jpg

shutterstock_84177853-e1344626054695.jpg

 

♥ ♥ 

Voilà, cet article est maintenant terminé. Je remercie les plus courageux d'entre vous qui l'auront lu jusque la fin. Parce que je dois bien le reconnaitre, cet article est particulièrement long. Mais d'un autre côté, j'avais énormément de choses à vous dire sur le sujet de l'accessibilité aux personnes en fauteuils roulants à Barcelone. J'ai l'espoir que certains d'entre vous pourront y trouver des informations pratiques pour organiser leur propre voyage. En tout cas, si cela pouvait être le cas, même pour une seule personne, j'en serais ravie.

Et pour conclure:

I Barcelona !!

Repost 0
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 17:35

logo-jaccede


Après 5 ans de route, une centaine d'actions réalisées et près de 20 000 lieux accessibles référencés, on assiste à l'émergence d'un mouvement animé par une communauté de Jaccedeurs. Ils sont très différents et pourtant partagent tous la même conviction, celle qu'un monde meilleur est possible grâce à une cité accessible et ouverte à tous.

Pour que de plus en plus de monde s'approprie cette idée et faire grandir ce mouvement, devenez Jaccedeur !

Pour accéder à la base de données et l'alimenter, cliquez ici: Site officiel de Jaccede

 


Repost 0