Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Quelques mots me concernant ...

 

tresse-co-te-.jpg

Je vous laisse découvrir mon blog où vous trouverez les témoignages, anecdotes et coups de gueule d'une presque trentenaire en situation de handicap qui essaie d'attraper les instants de vie au vol ! Écrire me fait du bien et échanger encore plus ! Alors n'hésitez surtout pas à réagir... Mon message est clair: dédramatisons la maladie ou le handicap. Faisons en une force !

Pour me contacter :

Suivez moi aussi ici :

logo facebookFacebook6.jpg

logo hellocotonHellocoton4.jpg

logo twitterTwitter3

 

Logo du blog :

logoelodiefinished noir

22 septembre 2014 1 22 /09 /septembre /2014 19:14
Repost 0
Published by Ma Vie Mon Handicap Mes Emmerdes
commenter cet article
22 septembre 2014 1 22 /09 /septembre /2014 11:30

large-copie-8.jpg

Il est temps de partager avec vous mes traditionnels p'tits bonheurs. Cela fait toujours du bien de s'attarder au quotidien sur ces petites choses qui me donnent le sourire et qui rendent la vie bien plus agréable. Alors, c'est parti pour les images.

  

♥ En rentrant de formation un soir, j'ai eu envie de me détendre en faisant une tarte aux fruits rouges. Cela faisait un moment que je n'avais pas passé un peu de temps en cuisine et cela m'avait manqué.

1-tarte-fruits-rouges.jpg

 

♥ En ce moment, j'aime énormément la lumière du matin. Elle est si douce et apaisante. Je passe toujours quelques mintutes à observer le soleil monter dans le ciel en buvant mon thé avant de partir.

2-soleil-levant.jpg

 

♥ Ces deux plantes commençaient à manquer d'espace dans leurs pots d'origine alors j'ai décidé de leur offrir un peu plus d'espace en la mettant dans un pot plus grand. Et je dois dire qu'elles ont déjà l'air de s'y sentir bien mieux.    

3-plante-verte.jpg

 

4-plante-verte.jpg

 

♥ Petite pause gourmande en terrasse sous un magnifique soleil. Je dois dire que cette gauffre liégeoise aux fruits frais était délicieuse.    

5-gauffre-liegeoise.jpg

 

♥ En allant en ville, je n'ai pas pu résister au fait d'aller faire un saut chez mon fleuriste préféré. Ils ont toujours un choix fou de fleurs. J'ai donc pris le temps de choisir celles qui me plaisaient le plus et la fleuriste a eu la gentillesse de me faire une jolie composition avec.

Fleurs-1.jpg

 

Fleurs-2.jpg

 

♥ Les beaux jours de Septembre m'ont donné envie de ressortir une jolie tenue d'été et d'habiller mon épaule de petits oiseaux le temps d'une journée.    

6-tatoo-oiseaux.jpg

 

♥ Bon, l'heure est grave. J'ai encore craqué sur de nouveaux petits cactus. Cette addiction ne s'arrange vraiment pas. Mais est-ce que j'ai vraiment envie que cela s'arrange ? :p    

Cactus.jpg

 

♥ Rien de tel qu'une petite balade en plein air le weekend pour se détendre et profiter du beau temps après une longue semaine.    

7-parc.jpg

 

♥ ♥ ♥ 

  

 Et vous, quels ont été vos p'tits bonheurs cette semaine ? 

Repost 0
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 19:15

large--3--copie-2.jpg

 

Je trouve que l'on a de la chance ces derniers temps car Septembre nous offre encore de magnifiques journées. Alors certains diront que cela aurait été bien mieux en Juillet ou Aout. Certes. Moi, je suis plutôt de celles qui pensent qu'il vaut mieux tard que jamais et que c'est une raison de plus pour en profiter à fond.

 

Ces deux dernières semaines, avec la formation, je me lève bien plus tôt qu'auparavant et ce que j'apprécie le plus, c'est cette superbe lumière du matin où l'on sent qu'une belle journée s'annonce. Cette lumière si particulière me donne du courage et me remplit d'énergie pour commencer ma journée (alors que 1h avant, je pestais pour sortir du lit...). J'aime boire mon thé en regardant dehors sur ma terrasse, cela m'apaise beaucoup de voir le soleil s'élever petit à petit dans le ciel.

 

Je ne sais pas vous mais je trouve que l'on a beaucoup plus d'entrain à faire les choses dans la journée lorsque l'on est accompagnés d'un joli ciel bleu et de rayons du soleil qui nous réchauffent la peau. C'est toujours agréable même si l'on est enfermés derrière un bureau. Un coup d'oeil par la fenêtre et hop, ça remotive. Et puis, je tiens toujours le coup en comptant les heures avant d'avoir terminé ma journée et de pouvoir prendre enfin un peu l'air.

 

Aujourd'hui par exemple, je n'avais pas cours et le soleil était au beau fixe (même que c'était probablement la plus belle journée de la semaine). Alors, j'ai décidé de laisser mes recherches et mes notes de côté le temps de quelques heures pour m'aérer l'esprit. J'ai donc enfilé une tenue d'été que je ne portais plus beaucoup ces derniers temps.

 

Et je suis partie déjeuner en terrasse en ville. J'ai bu une délicieuse citronnade fraiche (ça sent toujours un peu les vacances quand j'en bois une), j'ai commandé ma tartine préférée dans mon restaurant préféré quand il fait beau. Et puis après, au lieu de rentrer à la maison comme prévu, je suis partie ma balader à la Citadelle. Avec le sentiment qu'il fallait à tout prix profiter de chaque minute de cette journée.

 

Je me suis laissée porter par les rayons du soleil sur ma peau. J'ai roulé à pleine vitesse, cheveux au vent. Ce moment m'a fait énormément de bien. Je me suis sentie légère. Intouchable. Vidée de toutes les tensions et préoccupations, le temps de quelques heures. Alors, je vous avouerais que j'adorerais que l'été se prolonge éternellement...

 

♥ ♥ ♥ 

Et vous, vous profitez de ces jolies journées ?

Repost 0
16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 14:13

accessibilite.jpg

 

Je fais très souvent ce constat en ce qui concerne l'accessibilité : la France a énormément de retard. Ne serait ce qu'au niveau de la mentalité, on ne peut pas dire que les français soient suffisamment sensibilisés au handicap ainsi qu'à toutes les difficultés qui en découlent. Il n'est pas rare d'être confronté à des situations compliquées où l'interlocuteur face à nous ne parle pas le même langage que nous.

 

J'ai pu à nouveau faire ce (triste) constat hier lors d'une discussion que j'ai eu avec une personne (un assureur, pour tout vous dire). Il était question de l'accessibilité au sens large du terme. Ce que j'ai pu entendre de la part de cette personne a mis à rude épreuve ma capacité à ne pas perdre mes moyens en voyant rouge. Non, j'ai choisi de faire preuve d'intelligence en ne réagissant pas sous la colère mais plutôt en argumentant pour lui prouver que ce qu'il avançait ne tenait pas la route. Je vous explique.

 

Cette discussion donc portait sur le débat qui existe en France sur le fait de devoir mettre aux normes handicapées tous les locaux recevant du public. Je précise que dans cet échange, je me positionnais en premier lieu en tant qu'architecte et donc professionnelle de la construction. Même si ma situation personnelle est bien évidemment venue compléter mon discours, vous vous en doutez bien. Revenons à nos moutons. Ce monsieur donc avançait qu'il ne voyait pas en quoi cela était une nécessité – et encore moins une priorité – de mettre son local aux normes. (Je vous dis, j'ai du faire appel à mon plus grand self control !)

 

J'ai d'abord été surprise d'entendre encore ce genre de choses en 2014, alors que l'on entend parler partout de l'échéance au 1er Janvier 2015 de la loi handicap. Et que je sais également que les professionnels sont bien évidemment tenus informés de cette obligation qui les concerne. J'ai donc demandé à cette personne pour quelles raisons il trouvait que ce n'est pas une priorité pour lui de mettre son local aux normes.

 

Vous imaginez bien qu'il a avancé l'argument financier, que cela coute trop cher de faire les travaux. Je lui ai demandé si il avait fait faire des devis pour l'aménagement de son local. La réponse était non. Donc il est voyant et sait estimer le cout des travaux sans même faire appel à des professionnels. Soit. Mais l'argument choc qui a mis à rude épreuve mes nerfs est le suivant : de toutes façons, il peut venir au domicile des personnes handicapées pour effectuer le rendez-vous, donc pas besoin de faire les travaux.

 

Toujours avec le plus grand calme, je lui ai expliqué en quoi cet argument n'était absolument pas recevable d'après moi. Cela a eu l'air de le surprendre par exemple que la dite personne handicapée n'a peut-être pas envie de le recevoir chez elle. Et qu'elle préférerait sans doute pouvoir se rendre dans son local, seule. Comme tout le monde, en fait. Que cette personne est un client potentiel en plus. Voire un client tout court, finalement.

 

Me voilà donc en train de lui expliquer que je me considère – handicap ou non – comme un citoyen au même titre que lui. Et que j'ai donc le droit de pratiquer ma ville et l'ensemble de ses lieux dans les mêmes conditions que les autres. Et que non, se dire que les personnes handicapées peuvent recevoir chez elles toutes les personnes susceptibles de leur apporter un service n'est pas une solution.

 

Là où je veux en venir, c'est que je trouve dommage – et surtout regrettable – en 2014 d'avoir à argumenter en quoi cette loi handicap de 2005 est plus qu'une priorité. On parle pourtant là d'une réelle question de société. La question par exemple de la place que l'on souhaite donner à la personne handicapée dans la société. Et que c'est avec ce genre de discours réducteur que la France n'avance pas. Que la France est en retard par rapport à d'autres pays.

 

On a – j'ai – l'impression qu'il reste encore deux catégories de français : les personnes valides d'un côté et de l'autre, les personnes en situation de handicap. Alors que j'estime que toutes ces personnes ne devraient pas être mises dans des cases mais plutôt cohabiter ensemble. Quelques soient leurs situations physiques ou personnelles d'ailleurs.

 

Bref, tout ça pour dire qu'il serait grand temps que les mentalités changent et que les français prennent davantage conscience de l'enjeu que peut représenter une société accessible à tous.

 

♥ ♥ ♥ 

 

Qu'en pensez-vous ? Je suis impatiente d'échanger avec vous sur ce vaste sujet...

Repost 0
15 septembre 2014 1 15 /09 /septembre /2014 07:30

large--3--copie-1.jpg

 

En ce moment, les vingt-quatre heures qu'il y a dans une journée deviennent insuffisantes pour faire tout ce que j'ai à faire ou voudrais faire, en tout cas. Pour l'instant, je suis encore dans la phase où je dois m'investir dans quelque chose au détriment d'une autre chose. En l’occurrence, ces deux dernières semaines, la totalité de mes journées étaient consacrées à la formation et le soir, j'étais bien trop fatiguée pour faire quoi que ce soit d'autre. C'est probablement le temps que je reprenne mon rythme.

 

Toujours est-il que j'ai beaucoup réfléchi ce weekend et je me rends compte que les choses vont changer. Que je le veuille ou non. Je pense notamment à mon blog, cet espace où j'aime m'exprimer à chaque fois que j'en ressens le besoin. J'ai pris conscience que malgré l'investissement que je compte mettre dans mon projet professionnel, je ne veux pas pour autant en oublier mon blog. Je sais que j'en ai besoin.

 

Alors, je pense que ces deux activités ne sont pas nécessairement incompatibles. Au contraire, je suis convaincue qu'il faut que je garde une petite porte de détente dans la vie. S'investir, c'est bien. Mais savoir faire autre chose de temps en temps, c'est bien aussi. Je vais donc me réorganiser un petit peu. Peut-être que j'essaierai d'écrire mes articles le weekend lorsque j'ai un peu de temps libre.

 

Sachez bien que quoi qu'il arrive, vous faites toujours partie de ma vie. Même si je suis un peu moins présente ici, cela ne m'empêchera jamais de penser à vous et à toutes les choses que je voudrais partager avec vous. Alors, ne m'en veuillez pas trop si mes articles se font parfois un peu plus rares ici... En tout cas, j'espère que cela ne changera rien entre nous :)

Repost 0
Published by mVmHmE - dans Mes humeurs.
commenter cet article
12 septembre 2014 5 12 /09 /septembre /2014 07:00

large-copie-7.jpg

 

Je pensais à cela hier soir. Parfois, on a l'impression que certains événements s'enchaînent pour ne pas toujours nous apporter ce que l'on souhaite. Dans ces moments là, il est du coup plus facile de voir le verre à moitié vide. De ne penser qu'à la partie manquante plutôt que l'inverse.

 

Je vous explique ce qui m'a amenée à avoir cette réflexion. Pour la petite histoire, pendant plus de sept ans, j'ai travaillé au même endroit. Dans une toute petite agence d'architecture. J'y suis rentrée dès la fin de mes études. C'est donc le seul poste que j'ai occupé. Les années passant, ce poste ne me convenait plus vraiment. Plus du tout même, si j'étais tout à fait honnête. L'idée de changer de boîte me trottait dans la tête assez régulièrement, je dois dire. Pourtant, je ne suis jamais partie. Trop peur de perdre mon CDI, si précieux dans le milieu de l'architecture. La trouille, quoi.

 

Et puis, mon contrat a pris fin en ce début d'année suite à un licenciement économique. Bien sur, c'est une épreuve très difficile, compliquée à traverser. Spontanément, on a tendance à penser que c'est une mauvaise chose de perdre son travail. On ne voit pas ce que cela peut apporter de bon... J'ai fait partie de ces personnes durant quelques temps. Bon, en même temps, il fallait bien que je digère l'info.

 

Aujourd'hui, pourtant, je peux clairement dire que c'est une des meilleures choses qui pouvait m'arriver. Premièrement, parce que je ne suis plus sous l'emprise d'un patron nocif qui a fait bien plus de dégâts sur moi que ce que je pensais. Mais aussi et surtout, parce qu'aujourd'hui, je peux enfin m'investir dans un projet qui me tient à cœur et qui me correspond bien mieux. 

 

En étant encore en poste, je n'aurais jamais eu l'opportunité de m'investir autant et de la même manière dans mon projet professionnel. Je n'aurais jamais pu faire cette formation de trois mois. Et faire ce constat m'a fait sourire. Je me suis sentie heureuse. Heureuse d'avoir perdu mon travail en début d'année. Cela vous surprendra peut-être. Mais en fait, je suis convaincue que parfois les choses se produisent pour une bonne raison.

 

♥ ♥ ♥ 


Et cette bonne raison, c'était sans doute de me donner l'opportunité de donner un bon coup de pieds dans ma vie pour changer de direction. La bonne, cette fois. En tout cas, je l'espère de tout mon coeur...

 

Repost 0
10 septembre 2014 3 10 /09 /septembre /2014 18:00

large-copie-6.jpg

Cette semaine, je vous présente mes nouveaux p'tits bonheurs qui ont amené beaucoup de rires et de sourires dans mon quotidien. Les choses bougent beaucoup en ce moment et cela fait vraiment de bien. Les vacances à Barcelone sont déjà bien loin mais je trouve quand même de jolies petites choses à vous montrer ici.

 

♥ Mon petit frère a récemment emmenagé dans un nouvel appartement et j'ai eu l'immense honneur d'être invitée à déjeuner pour la première fois chez lui. Et nous sommes retombés un peu en enfance en jouant à Mario kart sur Super Nintendo. Un grand moment de rires !    

1-super-nintendo.jpg

 

♥ Le 30 Aout dernier était un jour important dans ma famille. Ma maman s'est mariée, alors vous imaginez bien que c'était un grand jour. À défaut de pouvoir porter des choses lourdes, j'ai apporté ma petite contribution en mettant en place la décoration des tables. En particulier ces jolies cloches de verre avec les orchidées et les papillons...    

2-mariage-papillon.jpg

 

♥ Chacun avait une jolie petite fiole avec les dragées à sa table. Vous avez vu les superbes papillons en volume sur le dessus ?   

3-mariage-papillon.jpg

 

♥ Et puis, pour que chacun trouve sa place facilement à table, le prénom était inscrit sur le papillon...    

4-mariage-papillon.jpg

 

♥ Dans un registre tout à fait différent, je suis allée faire un tour à la foire aux manèges un soir et je suis revenue avec un nouveau petit compagnon. J'avoue avoir crié comme un gosse quand je l'ai remporté à la pêche aux peluches !    

5-minion.jpg

 

♥ Le weekend dernier avait lieu la traditionnelle braderie de Lille. Et cette braderie ne serait pas vraiment LA braderie si on n'y mangeait pas de bonnes moules/frites. Alors comme moi, j'aime bien faire perdurer ce genre de traditions, je suis donc allée manger ma ration de moules (au curry). Soit dit en passant, je me suis régalée. C'était une bonne entrée en matière avant d'aller me fondre dans la foule des bradeux !    

6-moules-frites.jpg

 

♥ Depuis le temps que j'en voulais un, j'ai enfin trouvé un attrape-rêves. Ce fût mon premier achat de la braderie et j'étais plus que ravie ! Il a trouvé sa place sur mon mur rose dans la chambre... 

7-attrape-re-ves.jpg

 

♥ J'ai eu un immense coup de coeur pour une table à manger sur la braderie. Le truc inexplicable: elle est ronde et blanche. Et je n'aime ni l'un, ni l'autre d'habitude ! Alors, cela en a surpris plus d'un mais j'ai désormais une nouvelle table dans mon salon. Je me suis d'ailleurs empressée de la garnir d'un joli petit bouquet de roses blanches...    

8-bouquet-roses.jpg

 

♥ Je vous présente la mascotte de la braderie de Lille 2014 : le Minion ! J'ai passé les deux jours à sourire à chaque fois que je croisais quelqu'un qui en avait un. Alors, bon, j'avoue j'ai été faible et je suis allée m'en acheter un avant de rentrer à la maison. Soyons clairs, j'ai du en parcourir des rues entières pour trouver un vendeur qui en avaient encore...

Braderie-Minion.jpg

 

♥ En rentrant de formation un soir, j'étais en admiration devant ces jolies couleurs de fin de journée dans le ciel. Je trouve les tons très doux et apaisant. Septembre nous offre encore de jolies surprises, en fait...

9-ciel-du-soir-copie-1.jpg

 

♥ Je crois que ma passion pour les plantes n'est plus un secret. Je me réjouis chaque jour de les voir s'épanouir davantage. Elles font de mon intérieur un endroit que j'aime par dessus tout et dans lequel je me sens si bien...    

10-fleurs-inte-rieur.jpg

 

♥ Et puis, le plus gros p'tits bonheurs de ces derniers jours, c'est d'avoir commencé ma formation de trois mois. Et ça, franchement, ça ne présage que du bon pour la suite ! Vous risquez d'en entendre souvent parler par ici...    

11-work-in-progress.jpg

 

♥ ♥ ♥ 

  

 Et vous, quels ont été vos p'tits bonheurs cette semaine ? 

Repost 0
9 septembre 2014 2 09 /09 /septembre /2014 17:45

large--6--copie-1.jpg

 

Comme je vous le disais il y a quelques jours, jeudi dernier j'ai commencé une formation pour trois mois. Cette étape sonne comme un nouveau départ pour moi car cela change radicalement mon quotidien, mes habitudes. C'est tout bête, mais je réapprends à avoir ce rythme intensif du lundi au vendredi et du coup à attendre avec impatience le weekend pour me reposer. Un peu comme tout le monde, en fait.

 

Et je dois dire que cela me fait un bien fou d'avoir un nouvel objectif. Un nouvel objectif de vie. Car ce que je vais vivre dans les semaines et mois à venir va conditionner mon avenir. Professionnel mais aussi par la force des choses, personnel. Cette formation me permet de reprendre confiance en moi. Je crois que sans m'en rendre compte, le licenciement économique en Janvier puis le fait de ne pas avoir eu le poste après l'entretien en Juin m'a un peu mis la tête à l'envers. Je n'y croyais plus trop. Je ne croyais plus en moi.

 

Je vous avouerais même que j'ai commencé mon premier jour de formation sans grande motivation. Je ne savais plus si j'étais prête à vivre ce que j'allais vivre. Fort heureusement, dès la première journée, j'ai vu les choses complètement différemment. Ma motivation est revenue immédiatement. Et cela m'a rassurée. J'ai pu à nouveau regarder devant moi. En commençant à me dire que tout cela allait être le début de quelque chose de nouveau. Quelque chose de bon pour moi.

 

Je suis ravie car mon projet avance déjà à vitesse grand V. C'est incroyable de voir le bon en avant que j'ai pu faire, rien qu'avec ces premiers jours de formation. En ça, je ne regrette pas du tout d'avoir pris la décision de la faire. Je sais que c'est elle qui va m'offrir le plus de chance de réussir par la suite. Pour tout vous dire, je suis même ravie de travailler un peu le soir, une fois rentrée à la maison.

 

Je me retrouve. Enfin. Je redeviens cette personne qui est prête à tout pour réussir. Celle qui se donne les moyens et qui va s'investir à fond. Sans compter. Qui va dépasser ses peurs, autant que possible. En plus, les formateurs m'encouragent énormément dans mon projet. Ils le trouvent crédible et pertinent. Toute cette énergie positive me porte ces jours ci. Je vois mon avenir sous un nouvel angle. Et je dois dire qu'apercevoir le soleil après les nuages, ma foi, ce n'est pas désagréable...

 

♥ ♥ ♥

  

Sur ce, je vous laisse, j'ai mes devoirs à faire ! :)

 

 

Repost 0
4 septembre 2014 4 04 /09 /septembre /2014 19:45

large-copie-5.jpg

 

Aujourd'hui, pour beaucoup c'était le jour de la rentrée. Et il s'avère que pour moi, c'était aussi un jour un peu particulier. D'une certaine manière, c'était aussi ma rentrée. Mais ma rentrée d'adulte, on va dire. Certains d'entre vous savaient qu'il se passait quelque chose d'important pour moi aujourd'hui. Au départ, je comptais vous en parler hier, veille de reprise. Et puis, je me suis dit que je préférais vous en parler après avoir vécu la première journée d'une longue série.

 

Alors voilà, ce matin j'ai pris le chemin de ma formation. Cette formation, j'y pense depuis des mois. D'ailleurs mes démarches administratives (de financement, notamment) sont lancées depuis une éternité. Normalement, je devais la faire bien plus tôt en Juin et puis pour des raisons un peu obscures je dois dire, cela avait été annulé. Cela m'avait d'ailleurs beaucoup contrariée à l'époque. Parce que lorsqu'on se projette dans quelque chose qui nous tient à cœur et que cela ne se fait pas, ce n'est pas évident à gérer.

 

Et puis, fin Juin, j'ai eu une opportunité de poste. Un poste qui m'aurait énormément intéressée. Mais, ce n'est malheureusement pas moi qui ai été retenue. Il a fallu aussi digérer tout ça, je l'ai appris le jour de mon départ à Barcelone en plus. C'est la vie. On ne peut pas gagner à tous les coups, comme on dit. Ne voulant pas perdre davantage de temps, j'ai immédiatement pris la décision de m'inscrire à la session de formation de la rentrée de Septembre. Il est toujours bon de savoir se projeter dans quelque chose de nouveau après un échec.

 

J'ai toujours beaucoup aimé l'école. Apprendre, j'aime ça. Là, je dois dire que c'est un peu plus compliqué de savoir ce que je ressens par rapport à cette nouvelle étape. Cette formation dure presque trois mois et va être vraiment intensive. En fait, je suis partagée entre joie et appréhension. Joie parce que je vais apprendre plein de choses, c'est stimulant. Je vais apprendre beaucoup sur moi, aussi. Mais aussi appréhension car mon avenir (professionnel du moins) dépend en grande partie de tout ça. Et j'ai peur de me planter, de ne pas arriver à ce que je souhaiterais.

 

Alors pour le moment, j'essaie de me contenter de sourire à l'idée que d'une certaine manière, aujourd'hui était ma rentrée scolaire. J'ai même pu me replonger un peu la semaine dernière dans mes souvenirs d'enfance. L'époque où j'adorais aller acheter mes fournitures. Mon petit plaisir, c'était de choisir un joli agenda. Alors il y a quelques jours, bien des années plus tard, je suis allée acheter mes petites fournitures. J'ai choisi mon agenda qui me suivra toute l'année à venir, un cahier qui lui aussi me sera très précieux dans les mois (et années) à venir et des nouveaux stylos.

 

 

J'avoue que cela fait bizarre de devoir passer une journée entière derrière un bureau à écouter quelqu'un et prendre des notes. Et puis, l'air de rien, c'est bien fatiguant. Être attentif et concentré durant près de sept heures. Surtout que ce n'est pas uniquement de l'écoute passive. Chacun doit réfléchir sur son projet et se remettre en question. Mais le travail de groupe est vraiment intéressant. Il n'y a plus qu'à maintenant !

 


♥ ♥ ♥

 

Ça me fait sourire et ça me fait peur à la fois, mais j'ai bel et bien repris le chemin de l'école...

Repost 0
Published by mVmHmE - dans Mes humeurs.
commenter cet article
3 septembre 2014 3 03 /09 /septembre /2014 16:45

large--3-.jpg

Voilà un moment que je n'ai pas partagé avec vous mes p'tits bonheurs. Il me tardait de le faire surtout que cette fois-ci, ils sont un peu particuliers. Je vais vous montrer un résumé en images de mes vacances à Barcelone. Inutile de dire que j'ai des souvenirs plein la tête et que le soleil et la mer me manquent déjà terriblement ! C'est parti pour le petit résumé en images...


♥ Le jour du départ, il a fallu se lever super tôt car je prenais le train Paris-Barcelone à sept heures du matin. C'était la première fois que je faisais ce trajet jusqu'à Barcelone en train (d'habitude, c'est en voiture). Je vous en parle très bientôt sur le blog. 

1-train pour Barcelone

 

♥ La première chose que j'ai faite après être allée déposer les bagages à l'hotel, c'est aller au bord de la plage pour manger mes premiers tapas et déguster ma première sangria du séjour. C'est un peu la tradition à chaque fois, en fait. 

2-sangria tapas

 

♥ Et puis, bien sûr, je suis allée apprécier cette vue sur la mer si chère à mon coeur. Quel plaisir de pouvoir approcher aussi près de l'eau avec le fauteuil ! Je dois dire que j'avais besoin de venir au moins une fois par jour pendant le soir pour ces quelques minutes au bord de l'eau à écouter le bruit des vagues.

3-face a la mer

 

♥ J'ai dégusté une délicieuse paella. Ça aussi, c'est toujours un peu la tradition quand je vais à Barcelone, car en France, je n'en mange jamais. 

4-paella

 

♥ Ah les palmiers... J'adorerais pouvoir les ramener chez moi et les mettre sur ma terrasse mais mon petit doigt me dit qu'ils ne seraient pas aussi heureux que là-bas !  

6-palmiers

 

♥ Rien de tel qu'un petit cocktail à l'ananas pour se rafraichir !  

5-cocktail ananas

 

♥ La vue parle d'elle-même, je crois. Non ? 

7-mer

 

♥ Déguster de bons tapas avec cette jolie vue vers les parasols, le sable et l'eau. C'est bien agréable, ma foi !

8-parasol et mer

 

♥ Ce n'est pas nouveau, vous savez que les cupcakes et moi, c'est une grande histoire d'amour. Là, j'ai eu l'occasion de goûter celui à la noix de coco. Bon, j'avoue que j'avais envie de tous les acheter !  

9-cupcakes

 

♥ Découverte de l'Hospital San Pau. Avec de jolies couleurs et de jolis bâtiments.    

11-Hospital San Pau

 

♥ La Sagrada Familia. Ma plus grosse émotion du voyage. En rentrant à l'intérieur, j'ai été submergée par la beauté de tous ses détails, de ses volumes. De la lumière, des vitraux. De tout. Un grand moment que je partegerai prochainement en vidéo avec vous sur le blog.

10-sagrada familia

 

♥ Ce donut en forme de bonhomme m'a vraiment fait beaucoup rire. Et en plus d'être drôle, il était bien bon ! 

13-donut bonhomme bleu

 

♥ La dernière journée avant le départ, je devais me rendre dans une ville à une heure de Barcelone en train. Le dit train n'était pas accessible comme prévu. Donc, c'est tombé à l'eau. Je voulais absolument faire quelque chose de sympa avant de rentrer pour la France. Et puis, je suis tombée sur ces bateaux dans le port. J'étais quasiment certaine qu'il n'y aurait pas ce qu'il faut pour que je monte à bord avec le fauteuil. Et puis, si. Donc j'étais euphorique de pouvoir monter à bord et de passer près d'une heure et demie en mer ! Ça aussi, je vous en parle bientôt en vidéo sur le blog. 

14-bateau accessible

 

♥ Une jolie vue sur la lumière et le ciel du soir pour ma dernière soirée à Barcelone. Cela avait un goût de trop peu. De trop rapide. Trop court. Bref, j'aurais voulu que cela ne s'arrête jamais...    

12-coucher soleil

 

♥ ♥ ♥ 

  

 Et vous, quels ont été vos p'tits bonheurs cette semaine ? 

Repost 0