Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelques mots me concernant ...

 

tresse-co-te-.jpg

Je vous laisse découvrir mon blog où vous trouverez les témoignages, anecdotes et coups de gueule d'une presque trentenaire en situation de handicap qui essaie d'attraper les instants de vie au vol ! Écrire me fait du bien et échanger encore plus ! Alors n'hésitez surtout pas à réagir... Mon message est clair: dédramatisons la maladie ou le handicap. Faisons en une force !

Pour me contacter :

Suivez moi aussi ici :

logo facebookFacebook6.jpg

logo hellocotonHellocoton4.jpg

logo twitterTwitter3

 

Logo du blog :

logoelodiefinished noir

27 janvier 2014 1 27 /01 /janvier /2014 16:15

changements.jpg

 

La semaine dernière, j'ai eu une discussion très intéressante avec une amie. Lors de cette discussion, il était question d'évoquer mes difficultés au quotidien. Pour me déplacer, notamment. Sortir, au sens propre du terme. On évoquait par exemple, la difficulté de trouver un lieu accessible aux personnes en fauteuil roulant pour sortir diner ou boire un verre. Dans la ville où je vis, j'ai pu identifier au fil des années les lieux où je pouvais aisément sortir. Et tous ceux – nombreux – où je ne peux malheureusement pas me rendre car le restaurant ou le bar ont une marche – voire plusieurs – à l'entrée. Ou bien même, une fois l'entrée passée, l'espace à l'intérieur est clairement insuffisant pour circuler. Cette problématique s'applique bien évidemment à toutes les villes.

 

Donc quand je sors ma liste d'endroits potentiels est plutôt courte. En conséquence de quoi, je sors globalement toujours dans les mêmes restaurants, les mêmes bars. Je fais mon shopping toujours dans les magasins que je sais accessibles. Et je fuis ceux qui ne le sont pas. Parfois, je me risque à essayer un nouveau lieu, inédit, en appelant ce dit lieu pour m'assurer de son accessibilité. Bien souvent mon interlocuteur ne prend pas la mesure de l'importance de sa réponse. Se contenter de me dire que « oui, oui, il n'y a pas de problème, c'est bien accessible ». Sans comprendre qu'une simple marche suffirait à ce que je ne puisse pas rentrer. Pourtant, cela m'est déjà arrivé de réserver dans un endroit pour diner par exemple, d'avoir pris tous les renseignements nécessaires par téléphone et de me retrouver le jour J face à un restaurant clairement impraticable pour moi. Et croyez-moi, ce genre de déconvenue, on s'en passerait bien !

 

Je sors régulièrement en ville avec cette amie avec qui j'ai eu cette discussion. Et à chaque fois, on se tourne vers les mêmes lieux. C'est là qu'elle a pointé du doigt une chose dont je n'avais jamais réellement pris conscience : le fait que j'ai pris l'habitude de contourner le problème en ne me rendant que dans ces lieux que je sais d'avance praticables. Comme si mon monde à moi ne comportait que moitié moins de possibilités – et encore je suis gentille en parlant de moitié. Le tiers serait probablement plus juste. En fait, dans la vie, il y a ceux qui voient la bouteille à moitié vide ou à moitié pleine. Je suis visiblement de ceux qui la voient à moitié pleine, parce qu'en fait je ne me rends plus vraiment compte que mes possibilités sont réduites. Je me suis habituée. Ce n'est pas beaucoup plus compliqué que ça.

 

C'est là que nous avons évoqué le fait que tout cela était une question d'adaptation. Et que chacun était probablement capable de s'adapter à tout, dès l'instant où il est confronté à une difficulté. On contourne le problème et on trouve une solution. Un compromis. Ce qui rend tout potentiellement possible. C'est en ça que l'homme – au sens large – a en lui une énorme force. L'adaptation. C'est sans doute ce qui rend la vie possible, malgré les obstacles. Les barrières. Les chutes. Il s'agit peut-être d'instinct de survie, au fond. Mais selon moi, chacun est potentiellement capable de s'adapter à tout. Et je trouve ça plutôt chouette et rassurant.

 

*  *  *    

Et vous, vous en pensez quoi ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Aaaa 29/07/2015 18:46

Salut,
Je suis dans la même situation que toi (je me déplace en fauteuil électrique) et je rencontre évidemment les mêmes problématiques d'accessibilité et de mauvaises informations quand on essaie de se renseigner... Ah les joies de la différence!! Il y a quelques temps, je me suis aperçue (en discutant avec une amie qui me parlait d'une boutique dont je ne voyais pas où elle se situait) que j'avais tendance à occulter les lieux non accessibles (magasins, restaurants...)... J'ai trouvé ça incroyable de mettre construit mon petit monde autour de ce que pouvait ou non pratiquer et en même temps, j'ai trouvé ça un peu effrayant!!! Certes, il faut s'adapter (et ça je pense qu'on le fait) mais il ne faut pas pour autant faire abstraction du reste... Je me suis promis d'être plus vigilante et de ne pas m'enfermer dans mes habitudes!! Petites réflexions que j'avais envie de partager avec toi! Merci pour ton blog!!!

mVmHmE 31/08/2015 14:39

Merci de les avoir partagées avec moi, je te rejoins complètement. Sans s'en rendre compte, on va toujours dans les mêmes lieux parce que c'est plus pratique...

maviedebrune 27/01/2014 20:43


j'aime beaucoup ton article !!!! C'est dingue quand même que tu appelles qu'on te dise pas de souci et que une fois sur place bah non ... !!!


Et sinon, effectivement, je pense que force de volonté, de tenacité et de courage on arrive à s'adapter à tout ... Même à des choses auxquelles ont ne devrait pas !!


Gros bisousss

mVmHmE 01/02/2014 14:21



Et ouais, c'est dignue mais ça existe :(


Je suis tout à fait d'accord avec toi, parfois on s'habitue même à des choses alors qu'on ne devrait pas !


Plein de bizoos



fedora 27/01/2014 17:49


Je pense qu'effectivement l'humain est capable de s'adapter à tout... le meilleur (et le plus terrible) exemple qui me vient à l'esprit c'est "Perfect sense" : à mes yeux un des plus beaux films
que j'ai pu voir... sinon, mon ex belle soeur était en chaise roulante... c'est en logeant chez elle que je me suis rendue compte de tous les obstacles qu'elle devait surmonter dans la vie de
tous les jours... évidemment, sa maison était adaptée à elle et du coup, elle devenait difficilement praticable pour moi... (enfin, c'était pas non pls insurmontable hein) ça fait réfléchir !
beaucoup ! (oui suis une grande "remetteuse" en question ^^). Des bizzz

mVmHmE 01/02/2014 14:24



Je ne connais pas ce film, tu m'as donné envie de m'y intéresser !


Je crois en effet que c'est uniquement en voyant la difficulté de près qu'on peut en prendre la pleine conscience ;)


Des bizoos