Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelques mots me concernant ...

 

tresse-co-te-.jpg

Je vous laisse découvrir mon blog où vous trouverez les témoignages, anecdotes et coups de gueule d'une presque trentenaire en situation de handicap qui essaie d'attraper les instants de vie au vol ! Écrire me fait du bien et échanger encore plus ! Alors n'hésitez surtout pas à réagir... Mon message est clair: dédramatisons la maladie ou le handicap. Faisons en une force !

Pour me contacter :

Suivez moi aussi ici :

logo facebookFacebook6.jpg

logo hellocotonHellocoton4.jpg

logo twitterTwitter3

 

Logo du blog :

logoelodiefinished noir

14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 21:20

2013-04-25-20.20.38.jpg

Il est de ces instants dans la vie où même la meilleure volonté du monde ne vient pas à bout du sentiment d'impuissance. Savoir ses proches en difficulté est loin d'être évident. J'irai même jusqu'à dire que c'est quelque chose qui me contrarie, beaucoup. Me bouleverse, souvent. Je ne peux m'empêcher d'avoir à l'esprit que lorsque l'on tient à quelqu'un, on préfère le savoir heureux et serein. On ne peut que lui souhaiter le bien. La paix.

 

Alors pourquoi faut-il toujours que la vie vienne mettre son grain de sel dans tout ça en compliquant tout ? Parce que franchement, il y a des moments oú je me dis qu'il serait temps de passer son tour et que les soucis aillent voir ailleurs. Qu'ils perdent mon adresse et celle de mes proches. Ça suffit.


Comme j'aimerais pouvoir donner un coup de baguette magique ou bien même souffler sur les nuages noirs et que toutes ces difficultés disparaissent. Pour toujours. Comme ça, ni vu ni connu, on n'entendrait plus parler d'elles. La vie reprendrait donc son cours, tranquillement. Serait-ce trop demander ?


Je ne supporte pas de savoir un de mes proches dans la souffrance. Parce qu'avoir conscience de cette souffrance, c'est la partager un peu d'une certaine manière. Même si bien évidemment, c'est pour la personne concernée que c'est le plus dur. Il n'empêche qu'à mon niveau, je ne sais que trop bien ce que cette personne peut ressentir. Ce qu'elle traverse, ces derniers temps. Ce qui doit probablement lui passer par la tête. Le chemin qui reste à prendre vers l'acceptation. J'aimerais lui dire que ça va aller. Qu'il ne faut pas s'inquiéter.

 

Mais je sais d'avance que ces paroles seront vaines. J'aimerais me servir de mon expérience pour l'aider un peu. Faire de cette épreuve un parcours moins difficile. Mais je me sens impuissante. Je ne sais pas comment faire. Et surtout, je sais que personne ne peut rien y faire et que ce chemin à parcourir n'appartient qu'à cette personne elle-même. Que cela prendra le temps qu'il faut. Chacun son rythme, il ne faut pas vouloir aller plus vite que la musique. Il est des choses qui ne supportent aucune précision, aucune logique. Sur lesquelles on n'a aucun pouvoir, malheureusement. D'oú mon sentiment d'impuissance.


Ce dont je suis certaine, c'est que je vais rester tapie là, dans les parages. Discrete. Prête à soutenir, à réagir en cas de besoin. Je ne saurai faire autrement. Je serai à l'écoute, à chaque instant. Disponible. J'aimerais tellement faire plus. Malheureusement, je dois accepter l'idée que je ne peux pas.


Comme je déteste me sentir impuissante.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Audrey_tdp 15/05/2013 11:39


Coucou.


Je me permets de réagir à ton article car ce que tu décris est un sentiment que je connais très bien. Récemment, j'ai voulu aider une amie dans le besoin, et malheureusement, cela n'a pas pu se
faire...je savais qu'elle n'allait pas forcément bien et pourtant, je n'avais aucun moyen d'action.


Alors oui c'est frustrant, mais cela m'aura au moins appris une chose : on ne peut pas faire plus que ce que l'on propose. Même avec toute la volonté du monde, on n'y arriverait pas toujours.


Alors restons disponible, à l'écoute et attentive, comme tu dis et agissons comme nous le pouvons et comme la vie nous le permet.


Bises

mVmHmE 29/05/2013 11:37



Je suis complétement d'accord avec ce que tu proposes :)



Sissi 15/05/2013 07:45


Oui, comme toi, j'ai souvent ressenti ce sentiment d'impuissance ... Il faut accompagner... de près comme de loin, avoir une oreille attentive, être toujours "prêt", disponible. Mais, il est vrai
que c'est épuisant intérieurement! C'est parfois désarmant! Ne jamais baisser les bras et surtout, ne pas culpabiliser! Bon courage à toi et ... n'oublie pas que tu n'es pas seule ... Biz

mVmHmE 29/05/2013 11:38



Merci de tes encouragements ! Je n'oublie pas que je suis très bien entourée :) Des bizoos