Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quelques mots me concernant ...

 

tresse-co-te-.jpg

Je vous laisse découvrir mon blog où vous trouverez les témoignages, anecdotes et coups de gueule d'une presque trentenaire en situation de handicap qui essaie d'attraper les instants de vie au vol ! Écrire me fait du bien et échanger encore plus ! Alors n'hésitez surtout pas à réagir... Mon message est clair: dédramatisons la maladie ou le handicap. Faisons en une force !

Pour me contacter :

Archives Par Mois :

Suivez moi aussi ici :

logo facebookFacebook6.jpg

logo hellocotonHellocoton4.jpg

logo twitterTwitter3

 

Logo du blog :

logoelodiefinished noir

14 juin 2013 5 14 /06 /juin /2013 08:25

2013-05-28 22.28.40

Parfois, il n'est pas rare de se sentir contrarié par quelque chose. Mais sans pouvoir réellement poser des mots sur ce mal. Et puis, il y a ces moments où on a l'impression que tout va bien. Rien de particulier ne va nous préoccuper. Pourtant, le corps ou l'esprit semblent refuser l'effort, certains jours. Certains soirs. Les projets sont remis au lendemain par manque de motivation, manque d'entrain. La fatigue est trop présente. Tant pis, tout cela peut bien attendre un jour de plus...


Sauf qu'au bout d'un moment, tout remettre au lendemain est lassant. Frustrant. Plein d'envies mais finalement peu d'action. Alors, on essaie d'y remédier. On tente de s'investir dans tel ou tel projet. On commence plein de choses, mais ne finit rien. L'enthousiasme retombe très vite. Allez savoir pourquoi. Aller au bout des choses semble insurmontable. Alors, on remet au lendemain, une fois de plus...


Pourtant, cela n'empêche pas de difficilement supporter cette situation. À quoi bon passer des heures entières à rêver pour ensuite ne pas tenter de réaliser le moindre de ces rêves ? Quelques uns de ces rêves pourraient pourtant considérablement changer la donne. L'un d'entre eux en particulier pourrait d'ailleurs faire prendre un grand virage. Donner un nouveau sens à notre vie. L'envie en devient dévorante. Occupant l'esprit, des heures entières. Pourtant, au moment de passer à l'action, l'entrain disparaît presque immédiatement. Le vide. Quelque chose nous retient, comme un frein.


Et puis, à un moment les choses se démêlent soudainement. Sans prévenir. Pour ne laisser place qu'au soulagement. La paix. L'envie de se surpasser, à nouveau. Une énergie nouvelle, prête à déplacer des montagnes. Alors on cherche à identifier le pourquoi du comment. Et là, après réflexion, tout devient limpide. Clair comme de l'eau de roche.


Avoir fermé ces derniers jours une parenthèse sur un événement douloureux du début d'année semble avoir été salvateur. Prendre le temps de s'investir correctement dans cette démarche a finalement permis d'aller de l'avant. Faire en sorte que maintenant tout se tourne vers l'avenir, en laissant derrière le passé. Se dire que les dés sont jetés et que désormais seul le temps fera les choses. 


À partir de maintenant, seul demain compte. Seuls les projets à venir comptent. Se sentir libéré de ce poids permet de croire à nouveau en nous. Se dire que tout est aujourd'hui possible. Avoir le sentiment que plus rien ne semble pouvoir se mettre en travers de notre chemin. S'investir à corps perdu dans ce nouveau projet professionnel est devenu la priorité. Il n'y à plus de doute, la machine est lancée. 


♥ ♥   


C'est incroyable de constater comme parfois certains événements du passé peuvent inconsciemment nous empêcher d'avancer. De mettre comme un obstacle invisible entre nous et l'avenir. À présent, tout cela est derrière. Comme il est délicieux de se sentir libéré...

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Oscara 15/06/2013 16:42


Ce que tu as décrit est très juste... parfois, les choses se décantent d'elles mêmes. cela ne veut pas dire qu'il faut baisser les bras et attrendre. cela veut juste dire que la vie a son rythme,
on fait ce qu'on a à faire, on peut avoir l'impression de pîétiner sur place, mais un jour, les portes s'ouvrent. Bises

mVmHmE 19/06/2013 11:26



Tout à fait d'accord avec toi !