Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelques mots me concernant ...

 

tresse-co-te-.jpg

Je vous laisse découvrir mon blog où vous trouverez les témoignages, anecdotes et coups de gueule d'une presque trentenaire en situation de handicap qui essaie d'attraper les instants de vie au vol ! Écrire me fait du bien et échanger encore plus ! Alors n'hésitez surtout pas à réagir... Mon message est clair: dédramatisons la maladie ou le handicap. Faisons en une force !

Pour me contacter :

Suivez moi aussi ici :

logo facebookFacebook6.jpg

logo hellocotonHellocoton4.jpg

logo twitterTwitter3

 

Logo du blog :

logoelodiefinished noir

17 juillet 2014 4 17 /07 /juillet /2014 12:16

large--4-.jpg

 

Voilà un sujet qui m'occupe l'esprit depuis quelques temps. Quand on ouvre et tient un blog, cette question de l'anonymat se pose forcément. Pour ma part, quand j'ai ouvert le mien il y a presque trois ans, j'ai très vite décidé que je ne montrerais pas mon visage ni même dévoilerais ne serait-ce que mon prénom (alors mon nom, n'en parlons pas !). Et puis, certaines personnes faisant partie de mon quotidien (les auxiliaires de vie surtout, avec qui je rencontrais beaucoup de difficultés à cette époque) ne devaient surtout pas avoir connaissance de mon blog et de mes écrits. 

 

Cette question de l'anonymat était évidente pour moi. Cela était même nécessaire pour que je puisse oser écrire mes articles sur le blog. Parce qu'être anonyme, c'est d'une certaine manière se sentir protégé. En sécurité. Je sais que je n'aurais jamais su mettre des mots sur certains de mes ressentis ou souffrances si je n'avais pas été cachée derrière mon écran. 

 

Parce que ce qui a motivé l'ouverture de ce blog à l'époque était de pouvoir me soulager en écrivant sur ma maladie, mes difficultés au quotidien. J'avais un doux espoir que mes témoignages toucheraient d'autres personnes et que les échanges avec celles-ci m'aideraient moi-mieux. Vous comprenez ? Je voulais trouver des personnes qui vivaient la même chose que moi et qui comprendraient très bien mes difficultés, mes doutes.

 

Être anonyme a un côté décomplexant, je trouve. Moi qui suis plutôt timide, je me suis découvert une vraie délivrance dans l'écriture. J'ai appris à me livrer davantage. Je peux avouer sans gêne que j'ai réussi à écrire sur des sujets que je n'arrivais jamais à aborder avec mes amis ou ma famille dans la vraie vie. Pour ça, je sais que j'ai pris la bonne décision.

 

Il y a quelques semaines, je ne sais pas vraiment vous dire pourquoi mais j'ai eu l'envie ou peut-être même ressenti le besoin de me livrer un peu plus à mes lecteurs. De dévoiler quelques éléments un peu plus personnels sur moi. Ça ne paraît pas mais quand on a fait ce choix si catégorique de l'anonymat complet au départ, c'est une étape vraiment importante. Et me concernant, j'ai vraiment eu l'impression de passer un palier. Vous allez probablement vous moquer de moi mais j'ai notamment révélé mon prénom dans cet article. J'ai d'ailleurs été ravie et touchée de l'accueil qu'a reçue cette nouvelle confidence. Je ne sais pas l'expliquer mais j'ai l'impression d'avoir fait un pas vers mes lecteurs et de me sentir plus proche d'eux.

 

Pour ceux qui me suivent régulièrement, et en particulier sur ma page Facebook, vous savez que j'ai l'habitude de faire et montrer des photos de moi de dos dans tous les endroits que je peux visiter. Pour montrer que malgré le fauteuil roulant, je peux vivre comme tout le monde et profiter de la vie. Et, récemment, plusieurs personnes m'ont demandé pourquoi je ne montrais jamais mon visage. Visiblement, cela interpelle les gens.

 

Par la force des choses, cela m'a fait réfléchir au pourquoi du comment je ne montrais jamais mon visage sur les photos que je partage. Et en fait, je me suis plutôt posée la question dans ce sens là: qu'est ce que cela apporterait de plus à mon blog de le montrer ? Et je vais peut-être en décevoir certains mais je trouve que cela n'apporterait rien de plus. En tout cas, rien de qualitatif ou d'indispensable. J'ai déjà la sensation de me livrer énormément, de partager beaucoup de choses personnelles. C'est un peu le principe d'un blog, me direz-vous. Oui. Mais justement. Je choisis les rares choses que je ne veux pas dévoiler. Que je garde pour moi. Et mon visage en fait partie. C'est mon jardin secret. Cette petite chose, ce petit détail qui font que je me sens à l'aise avec mon espace si personnel. Que je n'ai pas de peur de ce que je peux dévoiler sur ma maladie, sur ma vie. Et tout un tas de choses.

 

♥ ♥ ♥ 


Et puis, je sais que cette petite réserve de ma part ne m'empêche jamais d'échanger avec les autres, d'être disponible et accessible pour partager sur des expériences communes. Et je crois que c'est bien là l'essentiel, non ? Qu'en pensez-vous ?

Partager cet article

Repost 0
Published by mVmHmE - dans Mes humeurs.
commenter cet article

commentaires

ÀDominique Lamy alias Edwin Lyoquaim 06/10/2014 12:22


À la relecture des commentaires de cet article sur l'anonymat dans un blogue d'humeurs, des idées me passent en tête, je les saisis au vol :


Outre de protéger un jardin intime très personnel et secret, de protéger ses proches et sa famille, le fait de ne pas montrer son visage enlève un frein à la sincérité des échanges sur le blogue
car la vision d'un visage entraine toujours une réaction émotionnelle immédiate et parfois inconsciente (le fameux "j'aime-j'aime-pas" instinctif) qui influence les comportements ultérieurs en
trop positif ou en trop négatif.


Ne pas montrer son visage permet aussi au lecteur/lectrice, psychologiquement, de mieux et plus facilement se projeter dans ce qu'il ou elle lit et ainsi se sentir plus concerné(e). Ce qui donne
à l'écrit un plus grand éventail de complicités mentales et de reconnaissances dans tous les sens, voire d'identification sans la barrière des a priori liés à la puissance d'évocation des
visages.


Enfin je vous livre une citation d'André Comte-Sponville tirée de la nouvelle édition de son dictionnaire philosophique : « Toutefois un humain sans visage aurait exactement les mêmes droits
qu'un autre, comme nous aurions, vis-à-vis de lui, les mêmes devoirs. Le visage se montre et se voit. L'humanité se pense et se veut. C'est ce qui nous permet de reconnaître l'humanité de
l'autre, même quand on ne voit pas son visage. »


À votre réflexion et à bientôt.

mVmHmE 12/10/2014 20:38

Oh que j'aime chacun de tes commentaires sur ce blog... Merci pour cette réflexion très intéressante :)

Hermine 30/07/2014 01:47


Lorsque j'ai ouvert mon blog -qui parle de ma maladie, je ne me suis même pas posée la question : je serai anonyme, ou rien. C'est parfois compliqué de se livrer sur ses choses qui nous touchent
si profondément, l'anonymat protège et permet aussi aux lecteurs de s'identifier plus facilement. Et puis, même anonyme, on peut rencontrer de belles personnes et nouer des amitiés !

mVmHmE 01/08/2014 11:07



Je suis tout à fait d'accord avec toi ! :)



Soa 21/07/2014 09:20


Je comprends ce questionnement. En ce qui me concerne, je me laisse une ouverture en utilisant mon vrai prénom mais je ne dévoile pas mon visage. Etre soi tout en se protégeant en somme ;-)

mVmHmE 21/07/2014 15:23



Tout à fait ! :)



Mel 19/07/2014 10:29


Coucou :)


je suis contente de te lire... L'anonymat est une assez bonne affaire. Si tu ne veux pas montrer ton visage, ce n'est point grave. Ton site est un beau témoignage contre les mauvaises idées sur
l'handicap et ses emmerdes.


Ton visage doit être certainement beau (lol).


Me concernant, pratiquant du handisport et ayant de nombreuses médailles, mon visage est publié et passe aussi dans les Médias.


Je demande de garder mon surnom/prénom mais ne diffuser le moins possible mon nom de famille.


je me méfie de certains médias qui cherchent à tout prix la larme au coin de l'oeil... hé hé.. :)


continues ton aventure et Facebook. Twitter nous a permis de se connaître (entre autre).


Sois certaine que ton anonymat est source de combat!


Bisous


Mel

mVmHmE 20/07/2014 14:08



Oh merci de ces jolis compliments :)


Je comprends que tu aies besoin de mettre certaines limites dans ce qui peut être dit de toi !


Et comme toi, je me méfie énormément des médias qui cherchent à faire du pathos avec les handicap ;)


J'aime bien ta dernière phrase ! Des bizoos



Le serpent d'airain 19/07/2014 09:45


L'anonymat n'empêche pas de s'intéresser aux bloggeurs...

mVmHmE 20/07/2014 13:24



Tout à fait !



Marie kléber 17/07/2014 17:13


Je comprends tout à fait ta démarche (et je pense que tu as raison montrer son visage n'apporte pas forcément quelque chose de plus à ces échanges que nous avons). Je ne le fais pas non plus.
Après ca dépend de l'orientation que tu souhaites donner à ton blog.


Pour ma part l'anonymat est important. Personne autour de moi ne connait l'existence de mon blog. C'est un choix personnel.


On peut être proches sans forcément mettre un visage sur des mots ou un nom sur des écrits.

mVmHmE 20/07/2014 13:20



Tu as tout dit !! :)



PtiteDelph 17/07/2014 17:05


L'essentiel, c'est que tu sois bien dans ton écriture, avec ou sans ton visage sur les photos :) faire simplement comme tu le sens, nous on respectera ton choix (je sais je triche un peu et
j'étais contente de voir ton visage ^^) mais il y a plein de blogueuses que je suis dont je n'ai jamais vu quoique se soit finalement. Et je parle de la même façon avec elles

mVmHmE 20/07/2014 13:16



C'est vrai que le fait de ne pas connaitre le visage de l'autre en face n'empêche pas d'avoir des échanges de qualité !! Plein de bizoos :)



Perrine 17/07/2014 15:16


Coucou je compte pas vu que je te connais IRL mais je te comprends à 100% j'ai tenu un blog il y a qq années maintenant sur un sujet qui me tient à coeur et pour rien au monde je n'aurais donné
mon vrai nom ni montrer mon visage ;-)


 


Bisous bisous

mVmHmE 20/07/2014 13:15



Héhé tricheuse ^^


C'est vrai que cela est parfois la seule condition pour ouvrir un blog ! des bizoos :)



frederique giraudier 17/07/2014 14:49


perso ça ne me gêne pas du tout que tu gardes l'anonymat, ton jardin secret, ton intimité. Pourquoi tout dévoiler, chacun et chacune a droit de garder une partie de soit secrète, une partie de
mystère et c'est ce qui fait tout son charme, continue comme ça


Bises


Fred

mVmHmE 20/07/2014 13:07



Le mystère a du bon, c'est vrai !



Trenty 17/07/2014 14:42


Agoaye avait aussi fait un sujet, il y peu là dessus et neurone en eventail aussi, il me semble.


C'est un sujet qui touche pas mal, les bloggeurs humeurs comme toi et moi.
Déjà pour avoir plus de liberté sur ce qu'on peut dire.


Pour ma part, je me dis surtout que je garde plus mon anonymat pour protéger mes proches (pour garder le leur, d'anonymat).


Et oui, voir ton visage n'apporterez rien de plus (à part tomber amoureux en voyant ta photo ;))

mVmHmE 20/07/2014 13:05



Oui, c'est vrai que c'est une vraie question quand on est un blogueur 'humeurs'. C'est vrai aussi que l'anonymat protège les proches !


Ah c'est sur que tout le monde tomberait amoureux de moi, c'est surtout pour cela que je m'interdis de montrer mon visage ahahahahh ! (n'importe quoi ^^)



bulle 17/07/2014 14:41


Je pense qie cela dépend de ce qu'on veut partager. Personnellement, je me dévoile complètement sur mon blog, c'est ma vie...la vraie. Mais comme tu le dis si bien, je ne voit pas ce que ça
pourrait apporter de plus de voir mon visage ou de connaître mon nom...ça ne change absolument rien à ce que je "raconte" donc je ne le fais pas. Par contre, j'ai un blog "vitrine" qui me permet
de monter aux gens mon travail, et évidemment là, j'utilise mon vrai nom. L'essentiel étant de pouvoir être soi-même en toutes circonstances

mVmHmE 20/07/2014 13:04



C'est sur que dès l'instant où ce blog joue le rôle de vitrine, la problématique est tout à fait différente... Tu as raison, l'essentiel c'est de pouvoir être soi-même !



maviedebrune 17/07/2014 13:59


C'est effectivement le principal :)

mVmHmE 20/07/2014 12:59



Je trouve aussi :)



Little Red 17/07/2014 13:47


Je trouve que tu as raison de garder l'anonymat. J'ai fait un choix différent pour mon blog créatif parce qu'il joue également le rôle de vitrine pour mon travail .... Mais souvent, je me limite
sur mes écrits, j'hésite quand je veux écrire un post d'humeur. Quelle impression je donnerai àun futur employeur ou autre si je me livrais vraiment ? Du coup, je comprends et je te soutiens à
100% dans ton choix.

mVmHmE 20/07/2014 12:58



Merci de ton soutien. C'est vrai que cela doit être parfois frustrant de ne pas pouvoir écrire ce que l'on veut sur son propre blog... Peut-être en ouvrir un deuxième si tu y trouves trop de
limites ?