Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quelques mots me concernant ...

 

tresse-co-te-.jpg

Je vous laisse découvrir mon blog où vous trouverez les témoignages, anecdotes et coups de gueule d'une presque trentenaire en situation de handicap qui essaie d'attraper les instants de vie au vol ! Écrire me fait du bien et échanger encore plus ! Alors n'hésitez surtout pas à réagir... Mon message est clair: dédramatisons la maladie ou le handicap. Faisons en une force !

Pour me contacter :

Archives Par Mois :

Suivez moi aussi ici :

logo facebookFacebook6.jpg

logo hellocotonHellocoton4.jpg

logo twitterTwitter3

 

Logo du blog :

logoelodiefinished noir

30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 09:00

4

Juste parce que cette chanson me parle.

Juste parce que je veux commencer ma journée comme ça.

Juste parce que je veux partager cela avec vous.

Juste comme ça, parce que les paroles me touchent.

Juste parce que j'en ai envie.

Un point c'est tout.

Je vous souhaite à tous un bon vendredi.



On se réveille chacun, comme on s’est endormis
Toi comme toujours à droite, moi à gauche du lit
Je regarde ton dos, comme une vieille amie

L’amour est éternel
Jusqu’à ce qu’il s’arrête

On a déjà perdu
Mais pour les autres il faut tenir debout
Seuls les ivrognes n’ont pas remarqué
Nous descendons peureux au fond du fameux trou
Je me souviens de l’heure où l’on s’est embrassés

L’amour est éternel
Jusqu’à ce qu’il s’arrête
L’amour est éternel 
Je me souviens de l’heure où l’on s’est embrassés
L’amour est éternel
Jusqu’à ce qu’il s’arrête

Je me souviens du vent où l’on s’est effleuré
J’étais le plus timide, tu étais la plus belle du lycée
As-tu rêvé d’un autres depuis, ai-je rêvé d’une autre vie

L’amour est éternel
Jusqu’à ce qu’il s’arrête
L’amour est éternel 
Je me souviens de l’heure où l’on s’est embrassés
L’amour est éternel
Jusqu’à ce qu’il s’arrête

J’entends la tristesse t’avaler un peu plus chaque nuit
Je t’entends sangloter du bout de notre trop grand lit
Je voudrais te promettre mais j’ai déjà tellement menti
Seras-tu toujours belle, auras-tu les mains qui tremblent
Ce soir ignoble où tu me crucifieras
De ta voix monotone comme en novembre
Je me sens jamais aussi seul que quand je suis prés de toi

L’amour est éternel 
Je me souviens de l’heure où l’on s’est embrassés
L’amour est éternel
Jusqu’à ce qu’il s’arrête
L’amour est éternel 
Je me souviens de l’heure où l’on s’est embrassés
L’amour est éternel
Jusqu’à ce qu’il s’arrête
Partager cet article
Repost0

commentaires

M

encore faut il le trouver
Répondre
M


Sans vouloir rentrer dans des banalités, il y a forcément quelqu'un pour toi quelque part ;)



A

Coucou !


Comme d'habitude, je fonds presque à chacune des découvertes musicales que je fais sur ton blog. Etrangement, cette chanson résume bien ce que je ressens actuellement....


Merci pour ces émotions.


Bises :)
Répondre
M


Oh comme tu me flattes ! ^^


Bonne journée à toi :) bizoos



T

C'est juste... sublime.


Merci pour ce beau partage.
Répondre
M


Oui, je trouve aussi que cette chanson est touchante !


Bon vendredi à toi :)