Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelques mots me concernant ...

 

tresse-co-te-.jpg

Je vous laisse découvrir mon blog où vous trouverez les témoignages, anecdotes et coups de gueule d'une presque trentenaire en situation de handicap qui essaie d'attraper les instants de vie au vol ! Écrire me fait du bien et échanger encore plus ! Alors n'hésitez surtout pas à réagir... Mon message est clair: dédramatisons la maladie ou le handicap. Faisons en une force !

Pour me contacter :

Suivez moi aussi ici :

logo facebookFacebook6.jpg

logo hellocotonHellocoton4.jpg

logo twitterTwitter3

 

Logo du blog :

logoelodiefinished noir

21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 17:25

im_contradiction_202.jpg

Depuis quelques temps, mes semaines se sont pas mal modifiées. En effet, j'ai mis en place deux jours de travail par semaine à la maison. Cela a mis pas mal de temps avant d'être effectif. Je vous en parlais ici à l'époque. J'avais vraiment hâte que ce grand changement se mette en place car assurer ma semaine entière au bureau devenait vraiment épuisant pour moi. À vrai dire, avant de le vivre, je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre. Je savais simplement avec certitude que cela allait changer ma vie. Et que cela aurait que des avantages.  Mais ça, comme on dit, c'était avant.

Aujourd'hui, mon point de vue a un peu changé. Parce que maintenant que les habitudes se sont mises en place, je dois reconnaitre que travailler chez soi n'est pas si facile que cela. Travailler à son rythme, et pas forcément en étant strictement dans la même tranche horaire qu'au bureau, c'est vraiment sympa. Mais. Mais cela demande d'avoir une certaine rigueur malgré tout. Et de parfois se mettre des coups de pieds aux fesses (si vous me pardonnez l'expression !) car il est bien plus tentant d'allumer la tv, de lire, de rêvasser... ou que sais-je encore. La contrainte que j'ai tenu à maintenir, malgré tout, c'est de commencer ma journée de travail à 09h00, comme au bureau. Cependant, je ne peux pas nier qu'il est plus difficile d'être tout de suite opérationnelle, en étant à la maison. Alors bien sûr, je m'arrange pour toujours faire mes heures, quoi qu'il arrive. Même si cela sous entend que je termine plus tard le soir...

Mais surtout, l'inconvénient du travail à la maison que je n'avais pas du tout envisagé, est qu'aujourd'hui je n'arrive plus à faire la part des choses entre le temps de travail et le temps personnel. Je vous explique : mon espace de travail se résume à ma table de salle à manger avec mon ordinateur portable, mon clavier supplémentaire, ma souris et mon dossier de travail. Pour la faire courte :, je travaille / mange / bois mon thé / me détend au même endroit: c'est à dire devant cet ordinateur. Et depuis quelques jours, cela est devenu insupportable pour moi. J'étouffe. Je suis sur tout et rien à la fois. Une fenêtre ouverte pour le boulot. Une autre pour le perso. Et je jongle de l'une à l'autre, en profitant de ni l'une, ni l'autre. Comme un temps consommé pour rien. Disparu, on ne sait où. C'est insupportable.

Du coup, mes journées me paraissent longues et je ne trouve plus de coupure entre le temps de travail et le temps personnel. Limite, l'acte symbolique de passer la porte de l'appart après ma journée ou la route à pied pour rentrer du bureau permet bien mieux de gérer cette coupure entre les deux. Et je pense qu'il est essentiel de le faire. Sinon, la conséquence est celle que je vis actuellement : un mélange total entre vie pro et perso. Sans frontière. Ces deux univers ont fusionné. Et je déteste cela. Je me sens polluée. Envahie. Beurk. 

À tel point, qu'une fois ma journée terminée (quand j'ai fais mes heures), je boude mon ordinateur car il me rappelle trop le boulot. C'est le serpent qui se mort la queue, vous me direz. Parce que je me plains de ne plus avoir le temps de vraiment réfléchir à un article (le rédiger, n'en parlons même pas, donc.). Mais une fois que je pourrai enfin le faire, je n'en ai plus l'envie ou du moins plus le courage. Fuck. Écrire me manque. Avoir le temps d'être inspirée me manque. Trouver du plaisir dans chacune de ces activités me manque.

J'ai l'impression de devoir réapprendre à avoir de bonnes méthodes de travail. Pourtant, cela ne fait pas cinq minutes que je suis dans la vie active. Je ne peux cependant pas nier que je dois revoir ma façon de faire.

♥ ♥ 

Pour celles et ceux qui, comme moi, travaillent à temps plein ou partiel à la maison,
auriez-vous des conseils à me donner ?

Comment faites-vous pour faire la part des choses ?

Est-ce seulement possible ?

Partager cet article

Repost 0
Published by mVmHmE - dans Mes humeurs.
commenter cet article

commentaires

Dorothée 05/02/2013 14:26


Bienvenue au club des travailleurs à domicile ! N'attend pas de bons conseils de ma part, car j'en cherche moi-même. :/


Je connais certes la théorie pour le succès quand on travailler chez soi : autodiscipline, horaires réguliers, organisation. Mais en pratique, j'ai encore beaucoup de mal à appliquer ces bons
préceptes... Surtout le matin !


Et bon sang, que c'est dur de ne pas mélanger vie privée et professionnelle. La limite est flou, et c'est facile de se retrouver à "travouiller" toute la journée sans vraiment avancer... Mais ça
se travaille.


Je te souhaite donc bon courage pour cette nouvelle expérience. Je suis convaincue que tu finiras par trouver tes marques.

mVmHmE 15/02/2013 16:38



Tu as tout à fait raison, c'est très dur de ne pas mélanger les deux car cela se fait dans un même environnement.


La seule rigueur à laquelle je ne déroge pas, c'est d'être prête à la même heure que pour aller au bureau d'habtiude.


Je te remercie de tes encouragements et si je trouve une recette miracle, je ne manquerai pas de te la communiquer ^^



Childhood is better 22/01/2013 13:21


Je comprends très bien ce que tu vis et je te souhaite un immense courage ! Perso, j'ai choisi de faire ma dernière année de Master par correspondance l'année dernière (justement pour pouvoir
faire un grand stage dans une entreprise à côté). Je ne passais donc pas tout mon temps chez moi (dieu merci !!!) mais malgré tout, j'ai pris conscience à quel point il était difficile de bosser
chez soi plutôt qu'à la fac (ou au travail). Je suis pourtant quelqu'un de consciencieux mais ça demande une énorme rigueur : se trouver et surtout respecter des "horaires" de travail quotidien,
ne pas "péter un plomb" puisque l'espace de travail et de "loisir" est le même comme tu le dis si bien... Bref, ça demande une grosse organisation mais ça s'arrange avec le temps :) N'oublie pas
de te garder des moments à toi, c'est plus que nécessaire ! Gros bisous.

mVmHmE 15/02/2013 16:47



Merci d'avoir partagé ton expérience. C'est clair que tout cela demande une grande rigueur !



Oscara 21/01/2013 22:40


Je suis d'accord sur le fait que ce n'est pas facile de travailler chez soi. En revanche, c'est pratique les jours de neige comme aujourd'hui ;-)

mVmHmE 15/02/2013 16:48



Ah oui, les jours de neige, je te confirme que ça change tout !! J'aurai bien expérimenté d'ailleurs cet hiver...



Camille 21/01/2013 21:15


Je connais très bien ta situation Elo, à cause de la neige, je n'ai pas pu me rendre au travail 2 jours. Le premier jour, je me suis coupée de tout, la télé était allumée (ne vivant pas seule)
mais je n'écoutais pas, je restais concentrée sur mes recherches. Mais aujourd'hui.. pas motivée, envie de rien faire.. j'ai travaillé ptète une heure, et j'ai filé au cinéma.. pas très productif
tout ça.


Donc, le conseil que je pourrais te donner c'est : rigueur et autocensure, il faut être stricte sinon tu te laisses déborder par les vieux réflexes de la maison : éteins la télé, n'ouvre pas ni
un onglet Facebook ni ton blog, et surtout impose toi des horaires, des temps de pause et le soir essaie de t'aérer !


 

mVmHmE 15/02/2013 16:49



Merci de ces recommandations ^^ Je progresse mais certains jours ce n'est pas encore ça !



spunky 21/01/2013 19:34


J'aide des personnes âgées anglaises à remplir des dossiers ou régler des problèmes administratifs. Je fais ça chez moi et ça me m'a jamais dérangé. Mais, je ne travaille qu'une vingtaine
d'heures par mois, je suis donc loin de ton cas. J'aime être chez moi et y recevoir les personnes que j'assiste dans leurs démarches. Mais du coup, je ne peux pas le faire en pyjama avec les
Doors à fond... Peut-être le fait d'être seule te pèse aussi un peu ?


Si tout mon com' est assez confus c'est p'être parce que mes deux nains de jardin se battent sur le canapé, en ce moment même... j'en suis désolée ! :)

mVmHmE 21/01/2013 19:57



Et pourquoi pas avec les Doors à fond ?! :)


Je pense que tu n'as pas tort, je ne suis pas forcément faite pour être seule. Du moins pas trop longtemps. En tout cas, il faut que je trouve une solution pour mieux vivre la chose.


Merci de ton comm', même si est un peu confus ^^