Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelques mots me concernant ...

 

tresse-co-te-.jpg

Je vous laisse découvrir mon blog où vous trouverez les témoignages, anecdotes et coups de gueule d'une presque trentenaire en situation de handicap qui essaie d'attraper les instants de vie au vol ! Écrire me fait du bien et échanger encore plus ! Alors n'hésitez surtout pas à réagir... Mon message est clair: dédramatisons la maladie ou le handicap. Faisons en une force !

Pour me contacter :

Suivez moi aussi ici :

logo facebookFacebook6.jpg

logo hellocotonHellocoton4.jpg

logo twitterTwitter3

 

Logo du blog :

logoelodiefinished noir

27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 16:55

sarasota-homeowners-tired.jpg

Les semaines, les jours et les nuits s'enchainent à un rythme effréné au point que je ne vois plus le temps passer. Je sais juste que je suis épuisée. 

Un corps qui refuse le sommeil réparateur essentiel depuis plusieurs semaines maintenant. Cette douleur m'envahit chaque nuit, m'empêchant de me détendre et de profiter de ces heures plongée dans le noir. Je suis, au contraire, envahie par ce vide, cette longueur sans fin qui laisse l'esprit divaguer dans des lieux qu'il ne devrait pas croiser... Les réflexions nocturnes sont bien souvent les plus dures mais surtout les plus constructives selon moi. Cette douleur m'inquiète et ne laisse rien présager de bon - et si elle s'intallait pour toujours ?

Ma tête est pleine de ces réflexions qui me polluent l'esprit la journée entière. Mes souffrances ne sont plus que physiques. Des questions, des doutes me laissent peu de place pour respirer. J'ai la gorge serrée, comme impossible de respirer chaque bouffée d'air. Je suis tendue. Mon corps entier n'est que tension.

Trop de choses que je garde à l'intérieur. Je ne devrais pas pourtant c'est plus fort que moi. J'ai ce désir profond de m'exprimer mais je ne sais comment le faire... Moi qui aime tant parler, je suis bloquée. Les mots sont prêts à sortir, les discours déjà bien rodés. Pourtant ces mots ne sortent pas. Et ma tête n'a bientôt plus assez d'espace pour toutes ces choses non dites.

J'aspire à de bonnes nuits, réparatrices avec des rêves apaisants pour que mes muscles arrêtent de me rappeler en permanence que je ne les laisse plus se détendre. Honte à moi, cette tension est très mauvaise pour moi mais, que voulez-vous, on ne se refait pas !

Je croise les doigts pour qu'une fois la nuit tombée, je puisse retrouver une certaine sérénité mais surtout une paix intérieure...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

annie 29/02/2012 12:20


bonjour


je vous comprends car je vis des souffrances identiques  jours et nuits, de plus la MDPH du 92 vient de me refuser le financement de mon monte
escalier car un il y a avati eu un financment en 2005


monte escalier THYSSEN j'ai eu que des problèmes et aujopurd'hui je ne peux apporter de preuves car il est parti aux encombrants le handicap on s'en fout
c'est l'argent


vous pouvez aller sur mon blog " leve toi et marche" mais je viens de le commencer mais je travaille pour l'enrichir


 

Mathildoo 27/02/2012 22:51


waw très bel article, très prenant! Je pense que écrire est un bon début pour sortir toutes ces pensées de ta tête mais je peux comprendre que cela ne suffise pas. Je ressent parfois ce besoin de
dire ce que je pense, comme pour mettre de l'ordre dans ma tête et sortir les choses les unes après les autres, mais il y a des moments comme ça où on se sent submergé et où l'on subit tout.
J'espere pour toi que ça ne fait que passer!