Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelques mots me concernant ...

 

tresse-co-te-.jpg

Je vous laisse découvrir mon blog où vous trouverez les témoignages, anecdotes et coups de gueule d'une presque trentenaire en situation de handicap qui essaie d'attraper les instants de vie au vol ! Écrire me fait du bien et échanger encore plus ! Alors n'hésitez surtout pas à réagir... Mon message est clair: dédramatisons la maladie ou le handicap. Faisons en une force !

Pour me contacter :

Suivez moi aussi ici :

logo facebookFacebook6.jpg

logo hellocotonHellocoton4.jpg

logo twitterTwitter3

 

Logo du blog :

logoelodiefinished noir

11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 08:55

 2013-06-02 23.44.40

Je me faisais une drôle de réflexion ces derniers temps. Certains aspects de ma vie sont légèrement contradictoires. Je vous explique: ma vie est faite de contraintes, de choses un peu compliquées. Pour ceux qui ne me connaissent pas encore, ma maladie a des conséquences sur mon quotidien. J'ai besoin d'aide pour faire certaines choses durant la journée. Le mot qui résumerait probablement le mieux cet aspect de ma vie, c'est le mot dépendance. Ce n'est pas un joli mot, je vous l'accorde. D'ailleurs, il est plutôt rare que je l'utilise pour parler de moi.


Mais en y réfléchissant bien, en essayant de prendre un peu de recul sur cette situation, je me rends compte que par plein d'autres aspects, je suis plutôt indépendante. Et cela n'était pas vraiment le cas par le passé. Je me rends compte qu'au fil des années, malgré ma situation de handicap, j'ai appris à devenir plus indépendante. Entendons par là, le fait de ne pas toujours dépendre des autres pour tout et n'importe quoi. 


J'ai pris l'habitude de solliciter le moins possible les gens qui me sont proches. C'est un principe. Je me dis souvent qu'il est plus constructif de chercher à se débrouiller seul, plutôt que de céder à la tentation facile de demander de l'aide autour de soi. Cela endurcît et c'est devenu une nécessité pour moi. J'ai besoin de savoir que je peux me débrouiller seule, malgré ma dépendance.


J'ai souvent été déçue par des gens, des personnes que je pensais être des amis. Ces événements ont laissé des traces, des blessures. Qui ont eu comme conséquences que désormais j'ai fait le tri autour de moi, pour ne garder que le meilleur. Comme on dit, ce n'est pas la quantité qui compte, mais bien la qualité. Cela m'a appris à moins dépendre des autres. À être plus forte, seule. Ne pas laisser mon bonheur dépendre exclusivement des autres. Je crois qu'il faut savoir parfois être heureux pour soi. 


En tout cas, faire le constat de cette contradiction dépendance vs indépendance dans ma vie me rassure un peu, d'une certaine manière. Je supporterais difficilement que ma condition physique m'empêche finalement d'avoir une vie comme tout le monde. Avec le bon et le moins bon, mais surtout en étant libre de mes choix. En ne rendant de comptes à personne, malgré ma situation. Pour moi, cette dernière phrase résume très bien ce qu'est pour moi, l'indépendance. 


Parfois, ma dépendance me pèse énormément. Mais dans ces moments difficiles à traverser, j'essaie toujours de m'accrocher à toutes ces choses, petites ou grandes, que je suis capable de faire. Malgré tout. Je me battrai toujours pour ce droit à la vie, au bonheur, au bien être, malgré la maladie. Même si cela demande beaucoup de patience et de volonté, certains jours. Toutes ces choses n'ont pas de prix.


Les années d'épreuves, les moments où je suis tombée pour me relever ensuite, les déceptions ont fait de moi quelqu'un de plus indépendant. CurieusementEt aujourd'hui, je crois pouvoir en retirer une certaine fierté. 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

GAUDUN Régis 07/07/2013 11:36


Tu te bats sans te plaindre c'est super , et oui la vie vaut le coup profite de chaque instant de bonheur .


amitié

mVmHmE 11/07/2013 21:04



Merci de ton message Régis ! Passe une bonne soirée.