Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quelques mots me concernant ...

 

tresse-co-te-.jpg

Je vous laisse découvrir mon blog où vous trouverez les témoignages, anecdotes et coups de gueule d'une presque trentenaire en situation de handicap qui essaie d'attraper les instants de vie au vol ! Écrire me fait du bien et échanger encore plus ! Alors n'hésitez surtout pas à réagir... Mon message est clair: dédramatisons la maladie ou le handicap. Faisons en une force !

Pour me contacter :

Archives Par Mois :

Suivez moi aussi ici :

logo facebookFacebook6.jpg

logo hellocotonHellocoton4.jpg

logo twitterTwitter3

 

Logo du blog :

logoelodiefinished noir

4 juin 2013 2 04 /06 /juin /2013 12:55

 2013-03-23 21.20.50

Certains matins, certains débuts de journée sont comme noyés dans un brouillard. Ce brouillard qui donne l'impression qu'il sera impossible de se réveiller. Et donc par la même occasion, difficile d'avoir les yeux en face des trous pour aller travailler ou bien même simplement pour rester chez soi le weekend.


Quand cela se produit, on déambule tel un zombie d'une pièce à l'autre sans savoir réellement dans quel but. Une seule idée nous obsède: retourner s'allonger et dormir dans ce lit si confortable. Au chaud, à l'abri de tout. Détaché de toute obligation. Malheureusement, dans la majorité des cas, cette option n'est pas celle retenue. Puisqu'il faut généralement se préparer et prendre le chemin du bureau. Ou bien, il y a toujours un truc à faire...


À ce moment là, on enclenche le mode 'pilote automatique'. Réfléchir est exclu. Le principe est d'arriver à bon port en traversant machinalement les mêmes rues, les mêmes carrefours. Croiser 
les mêmes personnes que tous les jours, à qui l'on dit machinalement bonjour d'un signe de la tête. Et le plus surprenant parfois, c'est de se faire la remarque que l'on est arrivé au bureau mais qu'on ne se souvient plus du tout avoir fait la route. Comme si on avait flotté au dessus de son corps, tel un fantôme.


Je déteste ces moments où tout paraît noyé dans une épaisse brume. Comme dans l'obscurité totale. Il est profondément déstabilisant de commencer sa journée dans un tel état de fatigue alors que la nuit aurait du être reposante. Réparatrice. Elle s'avère être au final d'une inutilité totale. Affreux.


Alors, on compte déjà les heures jusqu'au soir. Quand il sera temps de se plonger dans ce sommeil réparateur...

Partager cet article

Repost0

commentaires

Mel 07/06/2013 09:40


Coucou ma belle :-)


Ah les zones de brouillard... on connait tous un moment comme ça où l'on se sent un peu paumée... on avance pas trop...et puis ça repart (un peu comme la barre de "Mars").


bon sommeil réparateur miss et à très bientôt de te lire :)


bise


:-)

mVmHmE 19/06/2013 11:28



Merci de ton petit mot Mel :)



Audrey_tdp 05/06/2013 18:46


Coucou !


Cela m'arrive après une soirée ou effectivement une nuit où je n'ai pas bien dormi. Mais c'est horrible comme tu dis, j'ai l'impression de ne rien faire d'intéressant, de ne pas avancer dans ce
que je me suis fixée...


Le moins souvent possible est le mieux ! :)


Bisous

mVmHmE 06/06/2013 10:32



Oui, disons qu'une fois de temps en temps, ça va. Mais si cela se produit une semaine entière, c'est l'horreur ^^



Corinne (Couleur Café) 05/06/2013 13:39


Et oui, il est des matins comme çà ! Pourvu que çà ne se renouvelle pas trop souvent !

mVmHmE 06/06/2013 10:31



Tu as raison, il ne vaut mieux pas que cela se produise trop souvent !!



Rachel 04/06/2013 15:43


Je comprends tout à fait cet état dont tu parles! Généralement c'est le lundi que ça m'arrive! Démarrage de la semaine en mode diesel si possible :)

mVmHmE 06/06/2013 10:29



Oui, j'avoue que ça m'arrive également très souvent le lundi matin ! :)