Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quelques mots me concernant ...

 

tresse-co-te-.jpg

Je vous laisse découvrir mon blog où vous trouverez les témoignages, anecdotes et coups de gueule d'une presque trentenaire en situation de handicap qui essaie d'attraper les instants de vie au vol ! Écrire me fait du bien et échanger encore plus ! Alors n'hésitez surtout pas à réagir... Mon message est clair: dédramatisons la maladie ou le handicap. Faisons en une force !

Pour me contacter :

Archives Par Mois :

Suivez moi aussi ici :

logo facebookFacebook6.jpg

logo hellocotonHellocoton4.jpg

logo twitterTwitter3

 

Logo du blog :

logoelodiefinished noir

7 octobre 2014 2 07 /10 /octobre /2014 15:00

large--1--copie-1.png

 

La semaine dernière, j'ai enchainé les journées à un rythme infernal sans réellement pouvoir prendre le temps de me poser le soir. Alors, le résultat est que je suis arrivée au vendredi soir complètement sur les rotules. Cela faisait une éternité que je n'avais pas ressenti ce besoin si pressant d'arriver au weekend. Pas pour faire la fête ou être boulimique d'activités. Non. Simplement avoir deux jours de parenthèses où l'on peut casser le rythme de la semaine.

 

En ce moment avec la formation, j'ai énormément de choses à faire. De choses à penser. Et je dois dire que ma tête est régulièrement en surchauffe. J'oublie tout. Moi qui suis si organisée d'habitude, je suis obligée de faire des listes à tout va. Vendredi soir, en constatant mon état de fatigue, j'ai décidé que je ne pouvais raisonnablement pas me projeter sur le long terme dans ces mêmes conditions. Je connais mon corps, au bout d'un moment, il va me lâcher. Lamentablement. Et ce n'est surtout pas ce que je souhaite.

 

Alors, j'ai pris une décision : profiter de mon weekend pour prendre mon temps. Ralentir le rythme. Retrouver le plaisir simple de trainer vingt minutes au lit avant de me lever le matin. De ne pas filer dans la salle de bain immédiatement, une fois sortie du lit. Mais plutôt de prendre d'abord le temps de me faire un bon thé à la Vanille. D'écouter le silence en regardant le ciel par la fenêtre.

 

On oublie souvent que la vie ne doit pas être en permanence une course contre la montre. Parfois, bien sûr, c'est le cas. Mais il faut aussi savoir appuyer sur le bouton pause. J'ai donc pris le temps dimanche de rédiger plusieurs articles pour le blog. J'étais ravie de voir que de ralentir le rythme a permis à mon cerveau de sortir de la brume et de m'accorder une nouvelle inspiration. Parce que la semaine dernière, c'était la panne sèche. J'ai également pris le temps de travailler sur mon projet, mais sans pression aucune (alors que d'habitude, c'est la cas).

 

La vie passe trop vite. Je l'ai toujours su. Mais en ce moment, elle passe encore plus vite que d'habitude alors il faut absolument que je me tienne à cette nouvelle résolution : prendre mon temps quand cela est possible.

 

♥ ♥ ♥

 

Et vous, vous prenez souvent le temps de mettre le bouton sur pause ?

Ou vous êtes plutôt du genre à courir sans arrêt après le temps ? 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Alice 09/10/2014 22:00


Je te comprends tellement... Justement j'ai voulu trop aller en cours comme les autres et m'acharner sur mes études, et j'ai de la fièvre en plus de la grande fatigue. C'est difficile de faire ce
que la tête voudrais, le corps fini toujours par nous rappeller à l'ordre.


 


 

mVmHmE 12/10/2014 20:21

C'est vrai que des fois, le corps l'emporte alors que l'on est plein de volonté !

Marie Kléber 08/10/2014 14:07


Tu as bien raison Elodie. Il faut savoir faire une pause, ralentir la cadence. Courrir sans arrêt n'est pas viable sur le long terme. Il faut se reposer, prendre le temps de vivre quand on en a
l'occasion.


Et puis, plus on est reposé, plus on est à même de faire plus de choses et de bien les faire aussi. C'est important.


J'essaye quand je le peux de flâner, de m'allonger, de méditer, d'écouter de la musique, de savourer un thé. Une fois que je vais mieux, je me sens prête à repartir, pleine d'entrain.


Grosses bises et merci pour ce billet qui remet les choses en place.


 

mVmHmE 12/10/2014 20:28

Tu as raison, plus on est reposé, plus on est productif.
J'aimerais essayer la méditation, ça fait longtemps que tu en fais ?
Je t'embrasse Marie

Dominique Lamy alias Edwin Lyoquaim 08/10/2014 11:38


Se donner du Temps pour sa Vie Intérieure est un cadeau inestimable, c'est aussi relativiser la pression omniprésente de la Vie Extérieure qui est en fait plus gérable qu'on ne le croit
habituellement.


Relativiser le côté impératif des "choses à faire" dans une durée de plus en plus courte, comme nous le propose la Société : nous ne sommes pas dans l'obligation d'accepter aveuglément !


Savoir dire STOP ! (et le faire) : je me repose pour durer longtemps (comme le fait naturellement notre organe cardiaque : ─ mi-temps travail / mi-temps repos ─ même lorsqu'il bat en accéléré, ce
qui lui permet de faire plus de 100 000 battements par jour !). STOP ! je me change les idées un moment, pour préserver mes capacités d'attention-concentration ce qui est une garantie de qualité
pour mon travail ultérieur........


Ralentir le rythme, comme tu le dis Elodie, c'est respecter le rythme vital propre à chacun, c'est respecter son équilibre de Vie, car vivre de façon déséquilibrée amène tôt ou tard à la chute et
à ses conséquences multiples et variées : quel Temps et quelles Souffrances aura-t-on gagné ?!


Et, pour sûr, ce n'est pas faire l'éloge de la paresse que de parler et vivre ainsi !!!


À bon(ne) entendeur(euse) salut. 

mVmHmE 12/10/2014 20:29

Tes commentaires sont toujours très justes. Merci :)

maviedebrune 08/10/2014 09:11


Et écouter Mika et son relaaaaaax take it eaaaaasy ;)

mVmHmE 12/10/2014 20:30

Et ouais, c'est une bonne idée ça ! Je vais tenter !!

tonton kiné 07/10/2014 18:57


Salut Sage Déesse!


Je crois que tu y viens petit à petit à ma philosophie de vie!


Bienvenue dans mon Club où on prend le temps de souffler, d'apprécier, de se reposer, de se ressourcer!


Ce n'est jamais du temps perdu!


On ménage juste notre monture le temps qu'il faut pour ensuite être à 100%!


Ma chère Elodie, je suis très heureux que tu sois d'une grande Sagesse et d'une grande Lucidité!!


Un Sage... gladiateur te salue!


Amicalement. Jean-Luc


 

mVmHmE 12/10/2014 20:31

C'est vrai que j'apprends petit à petit que ce n'est pas une perte de temps...

frederique giraudier 07/10/2014 18:48


Bonjour Elodie, bravo.....n'attends pas d'avoir la cinquantaine passée pour appuyer sur pause.


Je le fais souvent, même un peu obligée pour cause de santé, j'ai enfin compris qu'il fallait penser à moi puisque personne ne le faisait pour moi.


Maintenant je fais ce que je peux, comme je peux, quand je peux. 


Mais surtout je prends mon temps, j'essaye d'être à l'heure à un rendez-vous, je n'aime pas arriver en retard donc je prends mes précautions. Mais après je pense à moi.


Et chaque jour, je me fais une petite PAUSE et un petit plaisir.


Pour vider ta tête fait des listes, mais n'en met pas trop pour la journée ce qui peut attendre, attendra et le week end gardes toi tu temps pour toi seule ou à deux.


Je pense que ta formation te prends beaucoup de temps alors ne t'abrutie pas trop et libère toi de toute ses contraintes que notre éducation ont transformé en habitudes.


Vie plus légèrement, ne te prends pas la tête. Souris la vie est belle


Bonne soirée, bisous


Fred

mVmHmE 12/10/2014 20:32

Merci pour ces précieux conseils Frédérique :)