Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelques mots me concernant ...

 

tresse-co-te-.jpg

Je vous laisse découvrir mon blog où vous trouverez les témoignages, anecdotes et coups de gueule d'une presque trentenaire en situation de handicap qui essaie d'attraper les instants de vie au vol ! Écrire me fait du bien et échanger encore plus ! Alors n'hésitez surtout pas à réagir... Mon message est clair: dédramatisons la maladie ou le handicap. Faisons en une force !

Pour me contacter :

Suivez moi aussi ici :

logo facebookFacebook6.jpg

logo hellocotonHellocoton4.jpg

logo twitterTwitter3

 

Logo du blog :

logoelodiefinished noir

17 décembre 2015 4 17 /12 /décembre /2015 16:21
Je me lance un nouveau défi : la méditation.

En ce moment, avec les différentes choses qui se passent dans ma vie, et en particulier les mauvaises, je ressens le besoin de trouver du calme et de la sérénité. Pas toujours évident quand on court à droite et à gauche. Quand tout va vite autour de nous, qu'on enchaine les journées à un rythme effréné, sans voir les heures passer. Et encore moins les semaines. Sérieusement les gars, on est déjà bientôt à Noël, c'est pas fou ça ?

 

Toujours est-il que le soir quand je rentre, après ma journée de travail et les heures de transports en commun, je n'ai plus vraiment l'esprit suffisamment libéré pour me plonger dans la lecture d'un bon livre, par exemple. C'est bien dommage car, bien souvent, la lecture m'apaise énormément. Mais là, spontanément cela ne m'attire pas et je ne veux pas me forcer. Ce serait absurde. Alors généralement, par facilité, j'allume la télé et je la laisse tourner, mais est-ce réellement une bonne habitude ?

 

J'aime être entourée de musique, de bruit. J'écoute de la musique à longueur de journées, chez moi, dans le train, au boulot... Le silence a quelque chose d'angoissant, je trouve. Pourtant, il semble nécessaire parfois. C'est sans doute la meilleure façon pour s'écouter soi-même, être attentif à ce que l'on ressent. Vraiment. À l'intérieur de nous. C'est en ça que la méditation m'a toujours attiré. Comme une opportunité de se concentrer sur ses propres sensations et trouver un peu de paix. Pourtant, j'avoue que je suis (j'étais...) sceptique sur ma capacité à être concentrée au point de ne plus laisser mon esprit s'éparpiller comme il le fait tout le temps. Moi, je suis du genre à penser à plein de choses. En même temps et en permanence.

 

En fait, cela fait de longs mois que j'ai acheté un livre sur l'initiation à la méditation. Et allez savoir pourquoi, je ne l'ai jamais ouvert. Il est là, chaque jour près de moi, à côté du canapé mais je n'ai jamais pris le temps de le découvrir et encore moins de commencer les séances de méditation... Je pense avec le recul que ce format ne me convient pas réellement, comme un peu trop scolaire à mon goût... Devoir d'abord lire avant de pratiquer (toujours cette éternelle question de manque de temps...).

 

Et puis, cette semaine, j'ai découvert tout à fait par hasard une petite application à installer sur son smartphone : Petit bambou. Cela comprend des bandes audio pour s'initier à la méditation, en séances de 10 à 15 minutes. J'étais curieuse car cela me semblait être un bon moyen de me lancer car facilement utilisable. Après tout, autant vivre avec son temps, j'ai toujours mon iPhone à proximité. En deux clics, l'application installée et je créais mon compte. J'ai cliqué sur la première séance audio. J'avoue que je ne savais pas du tout à quoi m'attendre...

 

En tout cas, j'ai pris le parti de jouer le jeu. Pleinement. Et de me plier à toutes les consignes/recommandations qui étaient énoncées. Je me suis installée dans une position confortable. Alors, pas exactement dans les positions demandées car je dois bien composer avec le fauteuil roulant, mais en tout cas, dans une position dans laquelle je me sens à l'aise et sans trop de tensions dans mon corps. J'ai fermé les yeux, me concentrant sur la voix de femme qui me disait calmement quoi faire et sur quoi me poser mon attention.

 

Ce que je peux vous dire pour le moment, c'est que ces trois premières séances m'ont fait beaucoup de bien. J'y ai trouvé un peu de paix et j'ai découvert le délicieux plaisir de pouvoir mettre le bouton sur pause dans mon quotidien le temps d'un petit quart d'heure. Je vois ça comme un moment privilégié, face à moi-même. À l'écoute de mes besoins. Attentive à mon souffle, chose que je ne fais jamais. Je compte bien intégrer cette petite routine dans mes journées, autant que possible. Et pourquoi pas me lancer le défi de pouvoir méditer, n'importe où, n'importe quand... Pourquoi pas dans le train par exemple ?

 

Voilà une perspective réjouissante en tout cas. Et ça me plait beaucoup de me lancer ce nouveau défi bien-être !

♥ ♥ ♥

Et vous, vous pratiquez la méditation ?

Ou à l'inverse, est-ce que cela ne vous attire pas du tout ?

Dites-moi tout, je suis preneuse de conseils...

* Source image

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

marie kléber 18/12/2015 10:37

Bon départ ma belle pour une nouvelle aventure!
J'ai lu beaucoup de choses sur la méditation et ses bienfaits. J'ai un peu pratiqué surtout quand je faisais du yoga, puisqu'on terminait chaque séance par quelques minutes de silence.
J'aime me poser en tailleur ou assise, fermer les yeux et me recentrer sur moi. Pas toujours évident quand mon esprit va sans cesse à 100 à l'heure. Mais définitivement important pour bien commencer ou terminer la journée.
J'essaye aussi de me concentrer davantage sur ce que je fais quand je le fais. Une autre manière de méditer selon moi. Il y en a des tonnes, à chacun de trouver celle qui lui convient le mieux.
Bonne route et grosses bises.

fedora 17/12/2015 18:55

Je ne pratique pas à proprement parler mais un peu, lors de séances de yoga... je pense que l'important est "d'être en soi"... et de penser à ce qu'on est en train de faire au moment où on le fait... je ne sais pas si on peut parler de méditation avec ce que je te dis mais j'ai lu ça dans quelques bouquins sur le zen, le bien être... Et ce n'est pas aussi simple qu'on pourrait le penser... ça doit te faire beaucoup de bien :) bisous