Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelques mots me concernant ...

 

tresse-co-te-.jpg

Je vous laisse découvrir mon blog où vous trouverez les témoignages, anecdotes et coups de gueule d'une presque trentenaire en situation de handicap qui essaie d'attraper les instants de vie au vol ! Écrire me fait du bien et échanger encore plus ! Alors n'hésitez surtout pas à réagir... Mon message est clair: dédramatisons la maladie ou le handicap. Faisons en une force !

Pour me contacter :

Suivez moi aussi ici :

logo facebookFacebook6.jpg

logo hellocotonHellocoton4.jpg

logo twitterTwitter3

 

Logo du blog :

logoelodiefinished noir

14 octobre 2015 3 14 /10 /octobre /2015 16:38
L’indécision.

En ce moment, je me pose beaucoup de questions sur mon avenir. En particulier, sur mon avenir professionnel. Pour ceux qui l’ignorent j’ai un nouveau travail depuis début janvier 2015 et je dois faire trois heures de trajet au quotidien pour m’y rendre. Cela devient vraiment fatiguant et se pose donc la question de changer de poste pour me rapprocher de chez moi.

 

Je me pose la question suivante : dois-je privilégier le plaisir dans le travail ou plutôt l’aspect confort comme la distance domicile / travail ? Je me demande si je prends les choses dans le bon sens car me rapprocher de chez moi est bien l’objectif principal mais faire quelque chose qui me plaît est aussi une priorité. Parce qu’avoir un nouveau travail à dix minutes de chez moi, c’est bien, mais m’ennuyer cela ne me conviendra pas non plus. Je me connais.

 

Alors vient ensuite une autre question : pourquoi ne pas tenir le coup à mon poste actuel jusqu’à temps que je trouve un autre poste qui satisfait mes deux critères ? Oui, d’accord mais si cela prend des mois voire des années, je fais comment ? C’est une véritable torture, je dois bien l’admettre. J’en suis à un moment de ma vie où je dois bien admettre que je dois davantage penser à ma santé, à ce qui est bon pour moi. Certes. Mais ce qui est bon pour moi ne se résume pas qu’à un facteur géographique. Non.

 

J’ai besoin de m’épanouir dans ce que je fais. De savoir exactement pourquoi je me lève le matin. Par exemple, en ce moment j’ai l’impression de trop m’éloigner de mon métier d’origine, de ne pas tirer profit des longues études que j’ai fait. Ça me gêne beaucoup. D’un autre côté, cela me permet d’élargir mes compétences et d’apprendre de nouvelles choses, ce qui est loin d’être inutile. Bien au contraire. Mais justement, dans le fait d’envisager de changer de poste se pose la question de profiter de cette occasion pour revenir à mon métier de cœur. Ou en tout cas m’en rapprocher un minimum.

 

Mais quand je regarde les postes disponibles, ce n’est pas si évident. Du coup, je bloque. Je ne sais pas quoi faire. Je ne veux plus jamais être prisonnière de mon travail au quotidien, je l’ai trop vécu pendant des années dans mon précédent et premier boulot. J’étais bien trop malheureuse. Pour autant, je ne peux raisonnablement pas rester éternellement dans la situation actuelle où chaque semaine de transport devient de plus en plus fatigante. Dois-je écouter le cœur ou la raison ? Je ne sais pas encore. Bref, me voilà bien avancée, tiens !

♥ ♥ ♥

Vous en pensez quoi ? Avez-vous déjà fait face à pareil dilemme ?

Dans quel sens prendriez-vous les choses ?

Tout conseil est le bienvenu !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by mVmHmE - dans Mes humeurs.
commenter cet article

commentaires

Bldine 08/11/2015 11:44

Bonjour... tu n'envisages à aucun moment de déménager pour te retrouver plus près de ton lieu de travail ?

mVmHmE 08/11/2015 15:33

Non, car cela m'éloignerait de toutes ma famille et de mes amis dans une ville qui n'est pas vraiment accessible pour moi en fauteuil...

marie kléber 15/10/2015 12:47

Privilégier le confort de vie. Est-il possible que tu travailles de chez toi certains jours de la semaine, ce qui pourrait au moins rendre les semaines plus faciles à gérer. 3h de trajet, c'est quand même beaucoup. Et à terme, ta santé risque d'en pâtir aussi.
Pas facile j'avoue. Ecouter son coeur, c'est mieux mais la raison n'a pas toujours tort.
Grosses bises Elodie.

mVmHmE 18/10/2015 13:41

Je travaille déjà deux jours par semaine à la maison, c'est un accord que j'ai eu dès le départ mais malgré cela, cela reste difficile pour les trois autres jours... Comme tu le dis, à terme c'est la santé qui va prendre et je ne le souhaite pas ! Je t'embrasse, Marie.

fedora 15/10/2015 07:00

Le barbare a connu ça... des heures de trajets en transports en commun puis en voiture avec un travail non épanouissant... Au final, on a fait des travaux dans la maison pour qu'il puisse y créer sa propre entreprise... Depuis, il est beaucoup mieux... Mais bon, je me doute que ce n'est pas évident comme solution... ça a été la sienne parce qu'il en avait la possibilité et l'envie...

mVmHmE 18/10/2015 13:40

C'est super que vous ayez solutionné le problème comme cela, je veux bien croire qu'il soit mieux depuis :)

capitaineecho 15/10/2015 00:45

Ben non puisque du statut handicape,je me suis retrouvee en retraite!
Bon courage pour la suite!
Bisous

mVmHmE 18/10/2015 13:39

Merci de tes encouragements !