Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelques mots me concernant ...

 

tresse-co-te-.jpg

Je vous laisse découvrir mon blog où vous trouverez les témoignages, anecdotes et coups de gueule d'une presque trentenaire en situation de handicap qui essaie d'attraper les instants de vie au vol ! Écrire me fait du bien et échanger encore plus ! Alors n'hésitez surtout pas à réagir... Mon message est clair: dédramatisons la maladie ou le handicap. Faisons en une force !

Pour me contacter :

Suivez moi aussi ici :

logo facebookFacebook6.jpg

logo hellocotonHellocoton4.jpg

logo twitterTwitter3

 

Logo du blog :

logoelodiefinished noir

10 août 2015 1 10 /08 /août /2015 08:24
Le pouvoir de cet instant.

Pour me changer les idées, j'ai décidé de louer un film. Je n'avais pas d'idée particulière de ce que je voulais regarder. J'ai fait défiler les images et les résumés de films. Et puis, mon œil s'est arrêté sur un titre « Wild ». Le résumé annonçait que c'est l'histoire de Cheryl Strayed qui va affronter ses plus grandes peurs, approcher ses limites, frôler la folie et découvrir sa force. Une femme qui essaye de se reconstruire et décide de faire une longue randonnée sur la côte ouest des Etats-Unis. Un périple en solitaire de 1700 kilomètres, à pied, avec pour seule compagnie le souvenir de sa mère disparue…

 

Pour faire court, j'ai été captivée par le film. J'ai été émue aux larmes, je l'avoue. On y aborde la question du passé, du pardon, des épreuves, de la vie et de sa valeur. Une fois le générique de fin terminé, je suis restée un long moment dans le silence. À apprécier l'instant. À prendre le temps d'apprécier ce que je ressentais. J'ai écouté ce silence autour de moi et je me suis dit immédiatement que les images que je venais de regarder pendant presque deux heures ont fait leur œuvre sur moi. Je me suis sentie bien.

 

Je me suis sentie bien parce que cela m'a donné envie de me prendre en main. J'ai eu comme une nouvelle énergie en moi qui m'a donné envie d'écrire. J'ai donc allumé l'ordi et j'ai écrit. Écrit les mots comme ils me venaient. Dans le désordre le plus complet. J'aime par dessus tout ces instants où un livre ou un film me font cet effet là. Je suis devant l'écran et je souris. Un sentiment de bien-être m'anime.

 

Pourtant, dernièrement les choses ne sont pas tout à fait idéales autour de moi. Je doute beaucoup. Sur plein de choses. Je lutte pour ne pas en parler sur le blog parce que j'estime que cela ne vaut pas le coup d'y publier des choses pas très positives. Et puis en fait, je me demande à l'instant si ce n'est pas idiot de m'auto-censurer. Parce que c'est bel et bien ce que je fais, je lutte. Je lutte contre moi-même pour contrôler ce que je dois écrire ou non.

 

Je vais donc arrêter de le faire. Je vais écrire parce que je fonctionne comme cela. J'en ai besoin. C'est la seule façon pour moi d'évacuer ces pensées qui tourbillonnent dans ma tête. Ce film aura donc été le coup de pied aux fesses que j'attendais pour me libérer. La musique tourne à plein volume et je sens déjà le bien que cela me fait de taper ces mots sur le clavier.

 

Ces derniers temps, je ne sais plus trop ce que je deviens. Je me lève chaque matin pour aller travailler mais cela devient de plus en plus difficile. Je n'ai plus le même plaisir à sauter dans le train le matin ni le même engouement au bureau pour les missions que je dois effectuer. Je doute, je ne sais plus trop si cela me correspond bien ou pas. Et je n'aime pas ne pas savoir. Je suis généralement quelqu'un qui sait ce qu'elle veut. Et je deviens plutôt cette personne qui passe son temps à dire ce qu'elle ne veut plus. Et je trouve que ce n'est pas du tout la même chose. Ça ne me plait pas.

 

Depuis sept mois maintenant, j'ai un nouveau travail. Le prix à payer est de faire de longs trajets pour y aller. Matin et soir. En fait, je vous dis cela mais ce n'est pas le seul problème. L'autre souci est que l'ambiance là-bas et les choses que je dois faire ne sont plus aussi épanouissantes qu'au début. Il y a eu beaucoup de changements au bureau ces derniers temps qui ont complètement changé la donne pour moi. Toujours est-il que le résultat est que je dois me faire violence pour assurer mes journées de travail parfois. Pour autant, j'aime le travail bien fait, on ne se change pas. Donc je fais ce que j'ai à faire. Mais cela ne m'amuse plus trop.

 

C'est là que repose le fond du problème : faire de ma vie quelque chose qui me plait. Fondamentalement. Je ne veux pas trop perdre mon temps. Même si je suis plutôt de ces personnes qui pensent que rien n'est jamais vain. Quoi qu'il arrive, tout cela me servira. Je le sais. Mais je sais surtout que du changement m'attend et que cela ne va pas forcément être facile. Tout ce qui compte, c'est que j'en ai besoin. Besoin. J'ai besoin de m'épanouir dans mon travail. Mais pas à n'importe quel prix.

 

Ce que je ne sais pas en ce moment, c'est si le problème est la distance qui sépare mon domicile du bureau et donc in fine cette terrible fatigue qui m'envahit si souvent ou bien si c'est le travail en lui-même. Ou bien si ce sont les deux choses en même temps. Je ne vais pas avoir la réponse là, tout de suite. Mais je sais que je vais prendre le temps de peser le pour et le contre et prendre une décision. À court. Moyen. Ou long terme. Je ne sais pas encore, mais j'y travaille...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by mVmHmE - dans Mes humeurs.
commenter cet article

commentaires

Vanessa 15/09/2015 01:03

Bonjour, je suis tombee par hasard sue votrr blog et je le troube aussi bie touchant, realiste et empreint de joies de vivre .. alors merci

mVmHmE 16/09/2015 13:27

Merci à vous d'avoir pris le temps de m'écrire ce joli message :) Au plaisir de vous recroiser par ici !

vero tournier 14/08/2015 19:08

je vais le regarder tu m'as donnée envie

mVmHmE 31/08/2015 14:21

Regarde-le sans hésitation !!

fedora 11/08/2015 07:06

Le barbare a fait pendant 3 ans de très longs trajets pour aller bosser... d'abord en transport en commun puis en voiture... Il rentrait épuisé ! aujourd'hui, il télétravaille et, franchement, j'envie le confort qu'il y a trouvé... Perso, je ne bosse qu'à une quinzaine de minutes en voiture de chez moi... c'est clair que c'est un énorme avantage qui pèse dans la balance quand j'ai envie d'envoyer valser mon job... gros bisous

mVmHmE 31/08/2015 14:20

3 ans !! pfiou que c'est long, je ne sais pas si je tiendrai aussi longtemps !! J'imagine carrément que le télétravail lui change la vie ! 15 min pour toi ? Le piiiiied :)

lightdys 10/08/2015 14:17

Courage !!

Je sais ce que ça fait, les trajets j'en ai fait plein aussi presque toute ma vie et effectivement ça crève ! D'autant plus, si tu n'as pas envie d'aller au boulot

Que la force soit avec toi !

mVmHmE 31/08/2015 14:21

Merci pour tes encouragements ! C'est sur que les trajets sont encore plus difficiles quand le coeur n'y est plus trop...